• Guy Béart : La Vérité

    Guy Béart : La Vérité

    J'avais prévu cet article pour une autre date... les événements ont précipité les choses, et cela devient un hommage à lui tout seul.

     

    Comme Anne Sylvestre, Guy Béart n'a pas chanté que des chansons poétiques pour enfants, il a été engagé :

     

     
    Video : INA
    Concert du 28 mars 1968

     

    Les paroles et la musique sont de Guy Béart (1968)

     

    La Vérité

    Le premier qui dit, se trouve toujours sacrifié.
    D'abord on le tue, puis on s'habitue.
    On lui coupe la langue, on le dit fou à lier.
    Après sans problème, parle le deuxième.

    Le premier qui dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    Le premier qui dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    J'affirme que l'on m'a proposé beaucoup d'argent
    Pour vendre mes chances dans le Tour de France.
    Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
    Mais dans le spectacle, y'a pas de miracles.

    Le coureur a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    Le coureur a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    À Chicago, un journaliste est mort dans la rue.
    Il fera silence sur tout ce qu'il pense.
    Pauvre Président, tous les témoins ont disparu.
    En chœur ils se taisent, ils sont morts, les treize.

    Le témoin a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    Le témoin a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    Le monde doit s'enivrer de discours, pas de vin,
    Rester dans la ligne, suivre les consignes.
    À Moscou, un poète, à l'union des écrivains
    Souffle dans la soupe où mange le groupe.

    Le poète a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    Le poète a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha.
    La foule sans tête était à la fête.
    Pilate a raison de n'a pas tirer dans le tas.
    C'est plus juste en somme d'abattre un seul homme.

    Le jeune homme a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    Le jeune homme a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    Combien d'hommes disparus, qui, un jour, ont dit non.
    Dans la mort propice, leurs corps s'évanouissent.
    On ne se souvient ni de leurs yeux, ni de leur nom.
    Leurs mots qui demeurent chantent juste à l'heure.

    L'inconnu a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.
    L'inconnu a dit la vérité,
    Il doit être exécuté.

    Ce soir avec vous, j'ai enfreint la règle du jeu.
    J'ai enfreint la règle des moineaux, des aigles.
    Vous avez très peur de moi car vous savez que je
    Risque vos murmures, vos tomates mûres.

    Ma chanson a dit la vérité,
    Vous allez m'exécuter.
    Ma chanson a dit la vérité,
    Vous allez m'exécuter. 

       
         
         

     

     

    « Ikaria : Sur la route de MaganitisL'enfant grec peint par... Nikolaos Gyzis »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    FANNY
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 21:46

    R I P ............

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :