• La cuisine RnB de So Tiri

    La cuisine RnB de So Tiri est-elle anti-machiste ?

     

    J'ai déjà publié il y a sept ans un post sur So Tiri où il avait repris un morceau de rap américain sur lequel il vantait les bienfaits de la feta. Le voici de retour sur mon blog avec des parodies musicales culinaires.

    So Tiri parodie magnifiquement la connerie machiste (et les poncifs sexuels hommes/femmes) véhiculée par la RnB et le rap, mais sans critique réelle et profonde, juste pour s'amuser. En même temps il écorne en l'imitant le cliché du chanteur grec à succès dans ses gestes et sa manière de chanter.
    Cerise sur le gâteau, il se sert de l'un des fondamentaux grecs: la satisfaction du palais et de l'estomac.

     

    Un ingrédient indispensable dans la cuisine grecque, l'avgo lemono cuisiné ici en rap-RnB avec une introduction planante celtico-new age d'Enya :

     

    Video : kataramenoc2
    On note ici un fait sociologique majeur : la place de la yaya (grand-mère)
    dans la vie d'un homme grec, un vrai.
    Ici, il fait honneur au grand-père avec la musique techno-dance.

     

    L'agneau enfin déifié pour une juste place, celle de l'estomac, avec One Lamb (So Tiri ft. Annet Artani), en anglais :

     

    Vidéo : So Tiri

     

    Le pasticcio magnifié avec Thes Pastichio Despacito (2017) - Tu veux du pastichio, RnB hispanique, parodie de Despacito de Luis Fonsi:

     

    Vidéo : So Tiri

     Vous reconnaîtrez Corfou dans cette vidéo et à la fin un pastiche des sponsors.

     

    Enfin, So Tiri est un chanteur engagé, comme le prouvent ces images (Gyroman, 2013):

     

    Vidéo : So Tiri

     «With greek tzatziki comes great responsability­»

     

     

     Liens / Links

    Une interview où So Tiri explique qu'il est greco-américain, né à New-York, qu'il passe ses vacances en Grèce, qu'il adore tout ce qui est grec, qu'il ne se prend pas au sérieux, et où il ne semble pas critiquer le machisme mais plutôt s'en amuser.

     

     

     

    « Dinos Siotis : Vie folle * Τρελή ζωήLe tennisman grec Stefanos Tsitsipas victorieux contre Roger Federer * Τσιτσιπάς - Φέντερερ »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    perpatitis
    Mercredi 16 Janvier à 11:18

    La petite plante que vous aviez trouvée sur votre salade à Karpathos, et qu'on peut aussi manger bouillie, ou au vinaigre comme les cornichons, c'est du pourpier. (post d'il y a sept ans, plus ouvert aux commentaires, semble-t-il)

    C'est la γλιστρίδα, appelée aussi dans d'autres régions αντράκλα. Portulaca oleracea, pour mettre tout le monde d'accord.

    Il y en a aussi en France, je n'arrête pas de dire au jardiniers qui l'éradiquent comme mauvaise herbe qu'il se privent d'un cadeau de la nature.

    On la voit ici de près

    On s'en sert aussi beaucoup en Crète, dont Kasos et  Karpathos sont un peu un prolongement vers le nord-est, culturellement et géographiquement parlant, même si administrativement elles font partie du Dodécanèse.

     

      • Mercredi 16 Janvier à 18:57

        Oui, merci beaucoup, mais vous ne m'aviez pas déjà laissé un commentaire à ce propos ? Ou bien, vous n'aviez pas pu en laisser à l'époque... et je l'avais recopié pour le mettre sous mon pseudo (après vérification). C'est bizarre que vous ne puissiez toujours pas mettre de commentaire, j'espère que ce n'est pas l'agneau de So Tiri qui vous en empêche ! Ce blog deviendrait-il diabolique?

        Et tout ce temps où vous m'avez laissé sans faire de commentaires ! Pardon si je donne l'impression de faire une scène de ménage, mais quand même, j'ai eu des inquiétudes pour votre santé !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :