• La Grèce ne doit pas rembourser une dette ODIEUSE

    Greece-goldman-sachs.png

    Regardez le documentaire grec (sous-titres français), "La gouvernance par la dette" : les économistes allemands, francophones, grecs, etc. rappellent comment les gangsters de la finance ont pillé et continuent de piller la Grèce, comment on peut refuser le paiement de cette dette avec la notion de "dette odieuse".

    Des exemples comme celui de l'Equateur montrent que le combat des hommes politiques et du peuple aboutissent à un assainissement plus juste de l'économie des pays.  

    La dette grecque ne doit pas être remboursée : il faut se battre.


    Debtocracy - Video : phobos 7244 et également sur le site debtocracy.gr
    Pour les sous-titres, cliquez sur "cc"
    Le documentaire dure 70 minutes.
     
    Pour la lecture des sous-titres directement sur youtube,
    il faut cliquer sur le deuxième rectangle à droite du bouton "partager".
               
    Le documentaire a été réalisé par les journalistes Aris Hatzistefanou et Katerina Kitidi. Le lendemain de sa première projection en ligne, Hatzistefanou a été licencié de la chaine de radio privée où il travaillait,
    selon Le Monde Diplomatique.
    Merci beaucoup à Pascal pour l'information. 
     

    En 2003, un rapport du Centre for International Sustainable Development Law définit trois critères qui fondent le caractère "odieux" d'une dette:

    • l'absence de consentement : la dette a été contractée contre la volonté du peuple.
    • l'absence de bénéfice : les fonds ont été dépensés de façon contraire aux intérêts de la population.
    • la connaissance des intentions de l'emprunteur par les créanciers.

    Le groupe Lost Bodies- Video : Hristos76
    Arketa! (Assez!)
    Voir aussi
    Le point de vue de Courrier International (merci à Pascal pour ce lien).
       Quelques extraits :
    L'Union européenne (UE) a réagi de manière inepte : elle a proposé à Athènes un soi-disant plan de sauvetage, mais a soumis ses prêts à des taux d'intérêt de 3 % à 4 % supérieurs à ceux payés par l'Allemagne. Elle a exigé la mise en place d'un plan de rigueur brutal, qui a entraîné une baisse du revenu national de 4,5 % en 2010 et sans doute de 4 % cette année.(...)
    Lorsque l'UE effacera la dette d'Athènes, comme elle devra le faire immanquablement, elle demandera des contreparties exorbitantes, allant peut-être même jusqu'à exercer ouvertement des pressions pour que la Grèce quitte la zone euro.
    Point de vue des chercheurs sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot
    En France, les mouvements d'opposition existent aussi (cliquez sur l'image) :
    accd.jpg
    http://www.cadtm.org         
    « Changez tout * Les indignés grecs Αγανακτισμένοι 15/06/2011Emeutes grecques en direct »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    23
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Tous les jours, on peut suivre en "live" le rassemblement à Syntagma avec Zougla, avec débats divers en parallèle sur la radio. Il y aussi la webcam de STAR (pas le soir). 

    Sur cette chaine, il y aussi pas mal de documents, en particulier les artistes qui sont intervenus jeudi 15, des prises de parole (celle de Manolis Glézos par exemple)

    22
    FANNY
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    FANNY

    Oui, avec des marches de protestations dans les rues de Larissa !!!

    FANNY

    21
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Sur Bellaciao, la webcam du haut est celle de Star, celle du bas n'est pas la même que celle sur Zougla, je ne sais pas d'où elle vient...

    20
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    sur une autre page de Bellaciao, la webcam provient de NEWS 247

    23h46 à Athènes, ça barde...

    19
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Un site très actif où je vais souvent faire un tour(lien vers un article du jour), tout en sachant très bien qu'il est lié à la gauche radicale (ou plus exactement "conséquente"). Une vidéo d'aujourd'hui et des photos en diaporama (qu'on peut voir en grand en cliquant dessus) Ce qui est flagrant: la volonté de la police de rendre la situation invivable à tous sur la place à grand coups de dacrygènes (lacrimogène est un monstre linguistique) les gens se protègent avec les moyens du bord, mais c'est clairement le droit de manifester qui est attaqué. Comme disait un participant à un débat il y a une ou deux semaines, avec le prix de toutes ces grenades chimiques que la police tire, il y aurait de quoi faire quelque chose pour l'enseignement..

    18
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Pas qu'une rumeur, si j'en crois cet article 

    Une simple recherche sur Google avec ΜΑΤ απαγορευμένα χημικά me renvoie des tonnes d'articles, et certains pas très récents. Certains parlent de produits cancérigènes..

    17
    Mercredi 29 Juin 2011 à 10:21
    Dornac

    Un article dans Marianne aujourd'hui rappelle "l'autruchisme mondial" : Déficit américain : une Grèce par mois.

    16
    Mercredi 29 Juin 2011 à 08:36
    Dornac

    Merci beaucoup. Pour ceux qui ne lisent pas le grec, on peut utiliser des traducteurs en ligne (pas terrible, mais on comprend le propos). Résistance dans les quartiers.

    15
    Mardi 28 Juin 2011 à 23:56
    Dornac

    Il faudrait faire TOUS les comptes de cette manière comparative.

    J'ai entendu dire que certaines armes utilisées par les policiers grecs sont interdites par le protocole de Genève (armes chimiques, 1993).
    Juste une rumeur... (?)

    14
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:55
    Dornac

    Merci.
    C'est très impressionnant qu'on puisse suivre tout cela en direct.

    Il y a plusieurs caméras pour zougla, ce qui permet d'avoir un peu plus d'informations.

    13
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:54
    Dornac

    Merci. Je viens juste de le trouver au même moment que vous me donnez l'information...

    12
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:19
    Dornac

    Le direct de Zougla est vraiment intéressant : je pensais que les coktails molotov étaient lancés par les manifestants, mais apparemment ils visent les manisfestants (voir aujourd'hui à 22h18 - 23h18 en Grèce): donc c'est la police qui les lance.

    11
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:13
    Dornac

    Merci pour l'information. J'ai cherché des liens vers les "news" de Larissa, mais je n'ai pas réussi à trouver.

    10
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:13
    Dornac

    Un autre lien : Bellaciao où Zougla est en direct sur la page quand on arrive dessus (je n'ai pas encore réussi à le faire sur mon blog...).

    9
    Mardi 28 Juin 2011 à 16:48
    Dornac

    Encore une grève générale aujourd'hui ?

    8
    Mardi 21 Juin 2011 à 22:33
    Lizagrèce

    Via le blog !!! Malheureusment non !

    Par contre nnous bénéficions tous les soir du site Zougla en direct depuis la place de la Mairie de Nauplie. Aujourd'hui c'était même grand luxe, le café d'à côté nous prête ses chaises ...

    7
    Mardi 21 Juin 2011 à 22:13
    Dornac

    Vous allez mettre une webcam ?

    6
    Mardi 21 Juin 2011 à 22:13
    Dornac

    "Omerta".

    On parle bien de mafia, alors.

    5
    Mardi 21 Juin 2011 à 22:11
    Dornac

    Ce soir, il y a encore du monde à Syntagma.

    En France, rien de nouveau.

    Merci pour ces liens.

    4
    Lundi 20 Juin 2011 à 08:56
    benichou

    l'idée d'un audit de la dette Grecque fait son chemin... mais il y a beaucoup d'omerta.

    3
    Dimanche 19 Juin 2011 à 23:59
    Lizagrèce

    Pour répondre à Pascal on suit "Zougla" tous les soirs sur la place de la Mairie de Nafplio avec le petit groupe d' "aganaktisméni" dont on fait partie puisqu'on est là tous les soirs

    2
    Dimanche 19 Juin 2011 à 23:06
    Dornac

    A l'Ouest, rien de nouveau.

    (c'est un peu de l'"autruchage" - et avec l'arrogance ça devient de "l'autruchitude"- puisque la Chine se réveille en utilisant le cheval de Troie néo-libéral, mais bon...)

    Ah si... une manif de motards. Mais rien sur l'indignation, sauf pour quelques chanteurs (pas des motards), Brassens à l'honneur.
    Pour le réveil, il faut que le portefeuille soit rongé.
    Nous sommes définitivement américanisés : nous ne réagissons que par lobbies, groupements d'intérêts, communautés... et non d'un point de vue national (ou intereuropéen).

     

    1
    Dimanche 19 Juin 2011 à 22:58
    Lizagrèce

    Ce soir encore 70000 "aganaktismeni "devant la place du Parlement à Athènes ...

    Ici à Nafplio, une petite cinquantaine (mais ça ne prouve pas qu'il n'y ait pa splus de sympathisants.

    Donc le combat continue, mais la troïka et le gouvernement (qui n'a rien de nouveau - c'était juste un jeu de chaises musicales) semblent faire la sourde oreille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :