• Le monde est une femme maltraitée par les hommes

    amazone-blessee-par-von-stuck.jpg

      Piqûre de rappel : cette jeune israélienne à qui on interdit toute velléité de féminité. J'avais oublié que les Juifs aussi avaient leurs cinglés, appelés "orthodoxes". Comme si aimer Dieu interdisait d'aimer les femmes. Tout comme les Chrétiens, tout comme les Musulmans, qui veulent qu'elles se cachent, qu'elles se taisent, qu'elles s'enterrent, comme d'autres hommes veulent que les femmes meurent dès la naissance, parce qu'on ne veut pas réformer les règles sociales des dots (une femme affame). Comme les hommes le font si souvent, ils érigent leur névrose -pourquoi ne pas dire leur maladie mentale?- au rang de dogme, de foi, de  théorie philosophique, de loi. J'ai connu un homme qui reprochait à la société actuelle "de se féminiser", rayant d'un coup de crayon toutes les vicissitudes auxquelles sont soumises les femmes avec pour obligation de faire comme les hommes pour être reconnues -de jouer au coq, par exemple- c'était pour lui une autre manière de déclarer sa haine des femmes (alors qu'il avait l'apparence d'un séducteur, très courtois avec les femmes, etc.).

    Désirer une femme est une chose, l'aimer en est une autre. Les hommes sont doués pour faire le distinguo entre les deux.
    Freud m'a dit que si les femmes étaient haïes c'est parce qu'elles avaient élevé leurs fils de manière à se faire haïr. Voilà, cocotte ! C'est que de ta faute! T'avais qu'à pas être mère! Et si t'es mère c'est parce qu'avant t'étais une pute !

     

    Je pensais aussi à ces communautés d'hommes sexistes. Il n'existe pas la même chose chez les femmes, pourquoi? Parce que pour une femme, il faut que l'engence résiste, que l'humanité perdure, même si toutes les femmes n'ont pas "l'instinct maternel", et que cet "instinct" est peut-être juste une compensation affective?
    Le mythe des Amazones existe, mais c'est juste un mythe, un mythe inventé par les hommes, une projection masculine du fantasme de l'unisexe. Ces femmes qui tuent les hommes et ne restent qu'entre elles : on n'en a jamais vu réellement. Mais grâce à ce mythe, on oublie que ces clans sexistes existent, au masculin seulement, avec de vrais passages à l'acte. Dans la mythologie grecque, tout ce que font les dieux - et parfois les héros - est presque l'exact opposé de ce qui se produit sur terre -certains disent qu'ils font les mêmes bêtises que les hommes, je parie qu'ils sont pires puisque ce sont eux qui soufflent le mal(e) aux hommes. Les dieux grecs sont odieux la plupart du temps, injustes, tout à fait haïssables, et qui chercherait à les rivaliser serait honni: Némésis, la vengeance des dieux, fondrait sur l'arrogant coupable d'hybris (démesure, vanité). Le droit à la connerie est réservé à la nature divine.

    Aujourd'hui -pardon, de tout temps- Némésis dort peinarde. Les hommes imitent donc tranquillement les dieux, et se font aussi haïssables qu'eux.

     

     

     

     

     

    chevreavatar1

    En tant que chèvre
    (interdite au mont Athos)
    je n'ai qu'une chose à dire :
          Bêêêê

    Tableau en tête d'article : Amazone blessée par Von Stuck.


    Cette Blessure (Léo Ferré)

     

    Liens/ Link
    Droit à naître des filles (wikipedia)

     

     

    « Yorti (fête en grec) et danse du ventre (tsiftétéli) * Γιορτή & τσιφτετέλι Des coquillages pour le réveillon »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Décembre 2011 à 22:15
    Dornac

    J'avais un petit bout de temps pour m'énerver. J'aimerais bien avoir plus souvent le temps de m'énerver tranquillement.
    Merci Fanny.

    2
    Jeudi 29 Décembre 2011 à 07:02
    Amartia

    Eh oui, en 2012 ils nous faudra encore et encore nous battre ! Alors courage !

    3
    Jeudi 29 Décembre 2011 à 09:24
    Dornac

    Le sein est considéré en psychologie -je crois- comme un symbole phallique.

    Votre ordinateur semble aller mieux.

    4
    Jeudi 29 Décembre 2011 à 09:27
    Dornac

    Moi je ne me bats pas.

    Je ne dis pas cela pour te décourager. Mais je ne sais pas me battre.

    :boxe:                       

    :sanction:

    5
    FANNY
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:32
    FANNY

    ........moi, j'ai la chance d'etre femme.......

    Merci Leo pour ton "hymne" ,  merci Sophie de tes ecrits .

    FANNY.

    6
    pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:32
    pascal

    Monsieur Von Stuck ne va pas au bout de ses fantasmes: normalement, les Amazones se coupaient un sein, celui, droite ou gauche,qui les aurait gènées pour tirer à l'arc. Et en ces temps barbares, pas de prothèse en silicone...

    Je suppose que ce détail sordide aurait déprécié son tableau...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :