• Livaditis & Theodorakis : Il pleut sur le quartier pauvre

    Tassos Matzavinos pluie vrochi

    Le poète Tassos Livaditis et le compositeur Mikis Theodorakis ont collaboré pour le film  Quartier le rêve, d'Alekos Alexandrakis (Συνοικία το όνειρο, Αλέκος Αλεξανδράκης) : Il pleut sur le quartier pauvre, est maintenant une chanson classique... 

     


    Dimitris Mitropanos chante Βρέχει στη φτωχογειτονιά,
    Il pleut dans le quartier pauvre

    Paroles :  Tassos Livaditis
    Musique: Mikis Theodorakis
    Video :  Mpouzouksis19-88 ♪♫♪Έ♫♫♪Κ♪♪♫Ι♫

     

    Tableau en tête d'article, un tableau de Tassos Matzavinos : Pluie
                                          Τάσος Μαντζαβίνος : Βροχή.

     

    Il pleut sur le quartier pauvre

    Ruelles étroites sans soleil
    et mes maisons basses
    Il pleut sur le
    quartier pauvre
    et il pleut dans mon cœur

    Ah monde injuste et faux
    tu as ouvert mon chagrin
    tu es petit et ne peux enfin
    pénétrer mon sanglot

    Les innombrables vilenies
    le monde n'en a pas d'autres
    mes jours s'en vont lourdement
    comme des gouttes de pluie

       

    Βρέχει στη φτωχογειτονιά

    Μικρά κι ανήλιαγα στενά
    και σπίτια χαμηλά μου
    βρέχει στη φτωχογειτονιά
    βρέχει και στην καρδιά μου

    Αχ ψεύτη κι άδικε ντουνιά
    άναψες τον καημό μου
    είσαι μικρός και δε χωράς
    τον αναστεναγμό μου

    Οι συμφορές αμέτρητες
    δεν έχει ο κόσμος άλλες
    φεύγουν οι μέρες μου βαριά
    σαν της βροχής τις στάλες

                                                                              
          Traduction personnelle           Τάσος Λειβαδίτης

     

    Le premier interprète de cette chanson est Grigoris Bithikotsis que l'on voit dans le film :

     

    Bithikotsis-syneki-ato-neiro.jpg

     

    Video : spuros nikolaou

     

    Autres traductions :

     

     

    Il pleut dans le pauvre quartier

    Ruelles sans soleil
    mes maisons basses
    il pleut dans le pauvre quartier
    comme il pleut dans mon cœur.

    Monde menteur et injuste
    tu as réveillé mon chagrin
    si tu que tu ne peux contenir
    mes soupirs.

    Les malheurs sans nombre
    plus que le monde n'en peut avoir
    mes jours s'en vont, d'un pas lourd
    comme les gouttes de pluie.

     

    Rain is falling on the slum

    My small and sunless alleys
    and my low-ceilinged homes
    Rain is falling on the slum
    Rain is falling on the heart

    Liar world, unfair,
    you set alight my grief,
    you are too small, you have no room
    for my tormented sigh

    My woes are countless
    there are no more in the whole world
    My days are passing by heavily
    like the drops of rain

                 
       Traduction d'Angeliki Garidis   Translation : Geeske (Stixoi.info)

     

     

     

    Liens / Links 

    Michel Volkovitch : traductions de poèmes de Tassos Livaditis et biographie de l'auteur

    Diffusion du film Quartier le rêve à la fondation hellenique de Paris

     

     

    « Kostis Palamas : Sur Athènes et le Parthenon (La Flûte du roi)Οδυσσέα γύρνα κοντά μου... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    oulipia
    Vendredi 4 Novembre 2016 à 14:50

    Bonjour ! Pour une autre version traduite de cette chason : https://oulipiatraductions.wordpress.com/2016/11/04/il-pleut-sur-le-bidonville/

    Bonne continuation au blog, je n'avais rien remarqué pour les pubs, étant donné que j'ai recours au gentil AddBlock... :)

    Oulipia

      • Samedi 5 Novembre 2016 à 19:13

        Merci Oulipia, c'est toujours avec plaisir que je me promène sur ton blog des poètes grecs. Bonne continuation également.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :