• Nikos Engonopoulos : Poésie 1948 * Ποίηση 1948

    2.-Hero--------------------------1910.jpg

     

    Poésie 1948

     

    cette époque
    du déchirement d'un peuple
    n'est pas faite
    pour la poésie
    et ce genre de choses :
    quand on s'apprête
    à
    écrire
    c'est comme si
    on écrivait
    sur l'autre face
    d'un faire-part
    de deuil

    voilà pourquoi
    mes poèmes
    sont pleins d'amertume
    (quoi de changé au fond?)
    et surtout
    si
    rares

     

     

    Ποίηση 1948

     

    τούτη η εποχή
    του εμφυλίου σπαραγμού
    δεν είναι εποχή
    για ποίηση
    κι' άλλα παρόμοια :
    σαν πάει κάτι
    να
    γραφή
    είναι
    ως αν
    να γράφονταν
    από την άλλη μεριά
    αγγελτηρίων
    θανάτου

    γι' αυτό και
    τα ποιήματά μου
    είν' τόσο πικραμένα
    (και πότε - άλλωστε - δεν είσαν;)
    κι' είναι
    - προ πάντων -
    και
    τόσο
    λίγα

    Poem 1948

     

    this age
    of civil strife
    is no age
    for poetry
    and such like:
    when something is about
    to
    be written
    it's
    as if
    it were being written
    on the other side
    of death announcements

    which is why
    my poems
    are so bitter
    (and when - in any case - were they not?)
    and are
    - above all -
    also
    so
    few

     

                                                                                                           

    Traduction de Michel Volkovitch
    in
    Anthologie de la poésie grecque contemporaine
    , Gallimard, 2007.

    από τα Ποιήματα, B΄,
    Ίκαρος 1977

    Translated by
    David Connolly

     

    Tableau ci-dessus de l'auteur, Nikos Engonopoulos (1907-1985) : Hero
                                            Νίκος Εγγονόπουλος (1907-1985) :  Ήρωας

     

      Liens / Links

    Le site officiel de Nikos Engonopoulos
    Autres poèmes de Nikos Engonopoulos sur ce blog

     

    « Nikos Engonopoulos : Au point du jour * Όρθρου ΒαθέοςNikos Engonopoulos : le vocabulaire des fleurs*Το γλωσσάριο των ανθέων »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Juin 2011 à 11:36
    Dornac

    Merci.

    2
    Constantin Kaïtéris
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:44
    Constantin Kaïtéris

    Il est bien sympathique votre site philhellène. A propos d'Engonopoulos, je vous signale - si vous ne la connaissez pas encore - ma traduction de trois recueils sous le titre Le Retour des oiseaux, parue récemment chez l'Harmattan.

    Constantin Kaïtéris

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :