• Nikos Gatsos : Καίγομαι* Je brûle (rébétiko)

     

    Kaigomai1.PNG
    Sotiria Leonardou dans le film de Costas Ferris, Rébétiko.

     

    Kaigomai est une célébre chanson du rébétiko, les paroles sont de Nikos Gatsos (Νίκος Γκάτσος) et la musique de Stavros Xarchakos (Μουσική: Σταύρος Ξαρχάκος), la première interprétation  fut celle de  Sotiria Leonardou (Σωτηρία Λεονάρδου) dans le film de Costas Ferris -avec qui elle a également écrit le scénario-, Rébétiko (1983) :
     

    video : mackyv
               
      Je brûle   Καίγομαι (Kaigomai)   I am burning
      Quand l’homme naît
    Le chagrin apparaît
    Quand la guerre gronde
    Le sang n’est pas compté

    Je brûle, je brûle
    Jette encore de l’huile sur le feu
    Je me noie, je me noie,
    Jette-moi dans la mer profonde

    J’ai juré sur tes yeux
    Pareils à l’Evangile
    Le coup de poignard que tu m’as donné
    Je te l' échange en rire

    Je brûle, je brûle
    Jette encore de l’huile sur le feu
    Je me noie, je me noie,
    Jette-moi dans la mer profonde

    Mais toi, au fond de l’enfer
    Casse tes chaînes
    Et si tu m’attires près de toi
    Sois béni.

    Je brûle, je brûle
    Jette encore de l’huile sur le feu
    Je me noie, je me noie,
    Jette-moi dans la mer profonde.
      Όταν γεννιέται ο άνθρωπος
    ένας καημός γεννιέται
    όταν φουντώνει ο πόλεμος
    το αίμα δε μετριέται

    Καίγομαι καίγομαι
    ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά
    πνίγομαι πνίγομαι
    πέτα με σε θάλασσα βαθιά

    Ορκίστηκα στα μάτια σου
    που τα χα σαν βαγγέλιο
    τη μαχαιριά που μου δωκες
    να σου την κάμω γέλιο

    Καίγομαι καίγομαι
    ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά
    πνίγομαι πνίγομαι
    πέτα με σε θάλασσα βαθιά

    Μα συ βαθιά στην κόλαση
    την αλυσίδα σπάσε
    κι αν με τραβήξεις δίπλα σου
    ευλογημένος να σαι

    Καίγομαι καίγομαι
    ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά
    πνίγομαι πνίγομαι
    πέτα με σε θάλασσα βαθιά.
      When the man is born
    a pain is born
    when the war flares up
    blood is uncountable

    I'm burning, I'm burning
    throw more oil on the fire
    I'm drowning, I'm drowning
    throw me into a deep sea

    I swore on your eyes
    that I considered them a gospel
    to turn the stab that you gave me
    into laughter

    I'm burning, I'm burning
    throw more oil on the fire
    I'm drowning, I'm drowning
    throw me into a deep sea

    But you, deep in hell,
    break the chain
    and if you drag me by your side
    may you be blessed

    I'm burning, I'm burning
    throw more oil on the fire
    I'm drowning, I'm drowning
    throw me into a deep sea.
                                                                                    
     
    Traduction personnelle
    Autres traductions françaises disponibles:

    http://www.projethomere.com
    http://pagesperso-orange.fr/ilios

      Νίκος Γκάτσος (Nikos Gatsos)   Translation from  Ataktos751 sur Youtube

     

    Une interprétation très particulière de Diamanda Galás : 

     

     
    Enfin, Babis Stokas - Ο Μπάμπης Στόκας :
     

    Video : qwertybnm

     Enfin, la version rock de Tania Tsanaklidou :

     

    Video : thanasis 1212


     
     
    Liens /Links : 
     

    Biographie de Nikos Gatsos / English Biography of Nikos Gatsos
    Biographie en français de Nikos Gatsos sur info-grece.com

    Pour voir le film de Costas Ferris Rébétiko, en grec uniquement et sans sous-titre
    (mais compréhensible). Le rébétiko

     sur ce blog :  D'autres poèmes de Nikos GatsosTsitsanis dans la jungle

    Tsitsanis : Ingrate

    Vamvakaris : Tous les rébètes du monde

    Y. Papaïoannou : Cinq Grecs dans l'Hadès

    Manos Hadjidakis

     

    « Odysseas Elytis : Το παράπoνο * la complainteManolis Rasoulis : Ah Grèce je t'aime ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 21:30

    Superbe présentation du morceau, et jolie gueulante anti pub.

      • Samedi 5 Novembre 2016 à 19:10

        Merci de faire un commentaire sur ce vieil article, cela me rappelle que je voulais faire un article sur le film "Rebetiko" de Kostas Ferris !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :