• Saint-Georges, des livres, des roses * Ederlezi

    saint_georges.jpg

     

    Saint Georges (megalomartyr en Grèce) fut très adoré des chrétiens (il est le saint patron de la Georgie, de l'Angleterre, de Venise, de Barcelone...).

      Selon Jacques de Voragine dans La légende dorée, le saint martyr vécut à l'époque de l'empereur Dioclétien. Il serait né en Cappadoce (vers 280-285) et se fit connaître au IVe siècle. Sa mère, chrétienne, lui aurait « donné des ailes » pour devenir un héros digne de la mythologie grecque (il se battit contre les impies païens, justement).

     

      St-George-carpaccio-copie-1.jpg

    Carpaccio : Saint Georges et le dragon (Scuola degli Schiavoni à Venise), 1516.

     

    Il délivra une femme des griffes d'un dragon en lui assénant des coups de lances du haut de son cheval (allégorie de la victoire de la foi sur le démon). Un rosier fleurit du sang du dragon. Il offrit une rose à la jeune femme, elle lui offrit un livre. Ainsi, la légende est perpétuée en Catalogne, où saint Georges (sant Jordi) est fêté comme une saint Valentin : aujourd'hui 23 avril, les hommes offrent une rose à leur aimée et les femmes leur offrent un livre. 

     

    licor-sant-jordi.jpg... un peu de liqueur d'amour ?

     

    Chez les Gitans, dont il est le protecteur, la saint Georges (Ederlezi - fête de saint Georges de Lydda et fête du Printemps) est célébrée le 6 mai.

    Un chant traditionnel gitan en l'honneur du saint a été arrangé par Goran Bregovic pour le film Le Temps des Gitans (1988) d'Emir Kusturica, Ederlezi:

    Papa, maman, sacrifions le mouton rituel de la saint  Georges, comme tous les Rroms.

     

    B.O du film


    Avec l'orchestre symphonique d'Athènes

     

    Dans la video suivante, le morceau est  interprété par l'Orchestre Mariage et Funéraille de Goran Bregović et l'orchestre symphonique de la RAI (télévision italienne) sous la direction de Keri-Lynn Wilson, ainsi que le New London Children's Choir, dirigé par Ronald Cord. 

     

     Concert de Noël 2006 de la RAI, à la Basilica Superiore
    di San Francesco, à Assise en Italie.
     

    Cette chanson a été reprise en grec (paroles de Lina Nikolakopoulou) et interprétée par Alkistis Protopsalti :
     

     

    Image en tête d'article : Ο άγιος Γεώργιος, saint Georges, icône grecque traditionnelle [pas de date mais copie probable d'une icone grecque du XVe siècle]. Tempera à l'oeuf sur bois, dorure à la feuille d'or.

     

    La liberté ou la mort avec saint Georges terrassant le dragon était l'emblème de l'armée d'Athanassios Diakos pendant la guerre d'Indépendance grecque:

     

    Athanasios Diakos emblème

    Liens

    saint Georges de Lydda (wikipedia)
    Le poème de Yannis Kondos
    : Le dragon parle à saint Georges.
    La chanson des gitans


    Fanny Ardant a réalisé un court-métrage, Chimères absentes (2010), lors de la campagne du conseil de l'Europe Dosta! (Assez!) contre la discrimination des Gitans en Europe (le film est en italien sous-titré en anglais) :
     

    Et son discours (la lance au poing) au Conseil de l'Europe (pas facile à entendre derrière la traduction anglaise).
    Saint Georges s'est changé en femme...
    « Yannis Dounias est Tarzan * Γιάννης Ντουνιάς : Ο ΤαρζάνDes miroirs mythiques »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Avril 2011 à 01:23
    Dornac

    Oui, j'ai fait un billet sur To tragoudi ton gifton, le 31 août dernier. On parlait encore des charters pour la Roumanie à ce moment-là.

    Merci pour la référence du CD, j'avais dû l'apercevoir sans m'arrêter.

    2
    Dimanche 24 Avril 2011 à 02:22
    Dornac

    Merci, je vais reporter vos références.

    En ajoutant la musique originale du film Le Temps des gitans, je me suis rendue compte qu'une partie de la mélodie part, à un moment, de la même manière que dans le chant traditionnel gitan (russe) LLuba chanté par le groupe Les yeux noirs (et j'aime beaucoup cet air).

    3
    Dimanche 24 Avril 2011 à 10:26
    lizagrèce

    Beaucoup d'hommes se prenomment Yorgos en hommage à ce saint vénéré ici.

    4
    Dimanche 24 Avril 2011 à 13:48
    Dornac

    Je n'ai pas fait la liste. Trop longue. Mais je suis tombée sur un Yorgos qui à mon avis peut vraiment faire peur à un dragon avec ses "Ouh!", ses "OPA!" et ses "Ah!". Ca confirme mon idée que les héros de la Grèce sont encore bien vivants !

    5
    Dimanche 24 Avril 2011 à 14:29
    dornac_après_le_déje

    Cette lance de Yorgos me rappelle -pardon, j'ai souvent des pensées gourmandes - le pic traversant le petit corps meurtri du bigorneau. Par une association stupide d'idées, je me suis posée cette question philosophique : faut-il nécessairement piquer (voire meurtrir) quelqu'un pour le sortir de sa coquille ?

    6
    Dimanche 24 Avril 2011 à 14:53
    lizagrèce

    Tu en doutais encore ?

    7
    Dimanche 24 Avril 2011 à 15:07
    Dornac

    Des héros grecs ou de la nécessité des pics à bigorneaux ?

    8
    Dimanche 24 Avril 2011 à 15:10
    Dornac_en_pleine_dig

    QUE FAIT-IL ??? Hein ?

    Il traverse cet asticot nommé "désir" : il rassasie ?

    Il tue les doutes et les pensées malveillantes, c'est pour cela que l'amour peut en jaillir comme un rosier rouge chargé de parfums et de confiance innocente.

    9
    Dimanche 24 Avril 2011 à 15:11
    Dornac

    Tu veux pas sortir? Il fait beau dehors.

    10
    Dimanche 24 Avril 2011 à 15:12
    Dornac

    C'est vrai, il fait beau dehors : j'arrive à compter les nuages.

    11
    Dimanche 24 Avril 2011 à 16:47
    lizagrèce

    Des héros Grecs bien sûr ... Qu'est-ce que tu veux qu'on fasse des pics à bigorneaux ici ?

    12
    Dimanche 24 Avril 2011 à 17:43
    Dornac

     

    Je savais qu'il n'y avait pas de boulot, pardon de bulot en Grèce,  mais il n'y a pas non plus de bigorneaux ? Je sais : ils sortent tout seul de leur coquille pour se faire avaler ! Ils sont tellement généreux !

    13
    Dimanche 24 Avril 2011 à 18:10
    lizagrèce

    Et non pas de petites bêtes à cornes ! Que des grosses !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Dimanche 24 Avril 2011 à 18:21
    Dornac

    Quand on pense au Minotaure ! 

    15
    Dimanche 24 Avril 2011 à 18:31
    lizagrèce

    Et oui !

    16
    Samedi 1er Octobre 2011 à 13:28
    Dornac

    Ah j'avais oublié ! Merci.

    17
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:40
    Pascal

    En 1996 est paru un CD de "chants des tziganes de Grèce". Il y a une version de Ederlezi chantée par Chryssoula Christopoulou; mais je ne la retrouve pas en ligne;on trouve en revanche cette chanson chantée par Eleni Vitali, plusieurs chansons par Kostas Pavlidis  ou Yannis Saleas qui sont tziganes. 

    Deux autres belles versions de la chanson chantée plus haut par E Vitali : " Balamo " (je ne sais pas qui chante) et Yasmin Levy (Naci en Alamo

    18
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:40
    Pascal

    Je me souviens d'avoir visité cette page et de m'être amusé de constater que nous avions largement les mêmes références, même en dehors du domaine strictement héllénique... 

    Pour la version titrée "Balamo" (maintenant, je sais que c'est plus compliqué que ça) les interprètes sont Thanos Petrelis et Fotini Ralli . Je l'ai trouvé en m'immergeant dans le flot d'immondices racistes des commentaires, quelqu'un signalait une autre vidéo (nulle) où les interprètes sont identifiés.

    19
    FANNY
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:40
    FANNY

    Λίζα και Σοφία είστε καταπληκτικές . Το χιούμορ σας με τρελλαίνει !!!

    FANNY.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :