• Chanson traditionnelle : Je te le dis et le répète * Στο 'πα και στο ξαναλέω

    Nikos-Lytras.jpg

     

    Cette chanson traditionnelle grecque vient d'Asie mineure (Turquie actuelle). 

    Une très belle voix pour l'interpréter - a capella, celle de Natacha Bofiliou (Νατάσσα Μποφίλιου) :

           
     
    Video :George Makridakis
                                        
                  

    Στο 'πα και στο ξαναλέω

    Στο ‘πα και στο ξαναλέω
    στο γιαλό μην κατεβείς
    κι ο γιαλός κάνει φουρτούνα
    και σε πάρει και διαβείς

    Κι αν με πάρει που με πάει
    κάτω στα βαθιά νερά
    κάνω το κορμί μου βάρκα
    τα χεράκια μου κουπιά
    το μαντήλι μου πανάκι
    μπαινοβγαίνω στη στεριά

    Στο ‘πα και στο ξαναλέω
    μη μου γράφεις γράμματα
    γιατί γράμματα δεν ξέρω
    και με πιάνουν κλάματα.

        

    Je te l'ai dit et te le répète

    Je te l'ai dit et te le répète
    Ne descends pas vers la côte
    quand la mer nourrit les orages
    elle te prend et t'éloigne

    Même si elle me prend, où qu'elle me porte
    loin au fond des eaux
    Je fais de mon corps un bateau
    de mes mains des rames
    de mon foulard une voile
    Je vais et viens sur la terre

    Je te l'ai dit et te le répète
    Ne m'écris pas de lettres
    parce que je ne les comprends pas
    et les larmes me viennent.

                                                                                  
                                                                      Traduction personnelle (autres propositions bienvenues : voir commentaires).
                            Tableau en tête d'article de Nikos Lytras

    Mariza Koch a popularisé cette chanson :

     

     

    Ici, en images sur la ERT mais la bande miaule un peu à la fin.

     

    Vous remarquerez, au début, sa posture (un peu) en sirène de Copenhague.

     

      Areti Ketimé (Αρετή Κετιμέ, elle a aujourd'hui 23 ans) en donne elle aussi une version assez  vibrante :

     

     

    Un petit peu plus jazz, Yorgos Dalaras chante avec le public, et c'est encore émouvant :

     

     

    Vangelis Konitopoulos (Βαγγέλης Κονιτόπουλος, album Αρωμα Αιγαίου) :

     

                 

     

    « Gatsos et Hadjidakis : KemalTetos Dimitriadis : Sonia * Η Σόνια »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:29
    pascal

    L'interprétation de N Bofiliou, que je ne connaissais que de nom, est vraiment superbe. 

    Celle d'Areti Ketimé est moins convaincante, elle a de petites possibilités vocales, elle est bien plus remarquable quand elle joue du sandouri.  (Elle a été, je crois, l'élève d'Aristidis Moschos)

    Comme souvent avec vos articles, cela donne envie de prolonger en allant voir sur le Net, même si vous avez opéré une sélection exigeante de la foule de choses que l'on trouve quand on cherche cette chanson.

    J'ai trouvé ceci: Fidé Koksal, elle est Turque et passe souvent à la télé grecque (elle s'est installée en Grèce, je crois). Elle commence en Grec, poursuit en Turc (elle fait souvent cela, pour souligner le cousinage musical autour de la mer Egée), et c'est vraiment pas mal...

    Et puis Michalis Tzouganakis, le sautillant Crétois, bien plus posé dans cette version-ci, très réussie...

    Et encore Savvina Yannatou, (ça commence à 5'28), ici accompagnée je pense par des Bulgares. (je n'ai pas identifié la langue de la première chanson...)

    Il y en a des tas d'autres versions, celle de Babis Stokas n'est pas la meilleure, mais elle se laisse écouter.

    1
    Vendredi 27 Avril 2012 à 15:10
    Dornac

    Vous avez raison, c'est difficile de sélectionner, les Grecs étant d'excellents musiciens, on a toujours l'embarras du choix. Pour cette raison, j'ai refusé de chercher plus loin pour cette chanson, merci donc d'ajouter ces liens.
    Je ne connaissais pas Fidé Koksal, c'est une belle découverte (il manque juste quelques vibrations tendres que j'aime entendre), y compris celle qui l'accompagne dans les graves.
    Je cite Savina Yannatou tout le temps, je me suis dit qu'il fallait se calmer un peu pour éviter de faire "site fan de Yannatou" même si c'est vrai. Même si c'est vrai que je suis fan de Savina Yannatou, il faut le dissimuler un peu, sinon on m'accusera de parti pris. C'est évidemment la version (comme vous dites, voir à 5'30 de la video - ceci dit, les choeurs qui précèdent sont très beaux aussi) que je préfère pas seulement pour la voix mais aussi pour l'originalité, le choix de replacer les chansons dans un cadre globalement méditerranéen et pas seulement grec.
    Quant à Babis, que j'aime beaucoup, je ne l'ai pas assez cité. Ca tombe bien.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :