• Kiki Dimoula : autoconservation *Αυτοσυντήρηση

    Ghyzis-Coquelicots.jpg

     

    Autoconservation

    Ce devait être le printemps,
    car cette mémoire
    arrive enjambant les coquelicots.
    À moins que la nostalgie
    dans sa hâte
    n'ait méconnu le souvenir.
    Tout se ressemble tant
    lorsque la perte s'en empare.
    Mais le souvenir peut être exact
    le fond étranger
    et les coquelicots empruntés
    à une autre histoire,
    mienne ou étrangère.
    La réminiscence en est bien capable
    par amour du beau et arrogance.

    Mais ce devait bien être le printemps
    car je vois des abeilles
    voler autour de cette mémoire,
    affectueuses et fidèles
    se presser sur son calice.
    À moins que ce ne soit l'orgasme
    loi du passé,
    mécanisme de l'irréitérable.
    Et qu'il reste toujours quelque pollen
    dans les choses finies
    pour la pollinisation
    de l'expérience, de la tristesse
    et de la poésie.

    Αυτοσυντήρηση

    Θὰ πρέπει νὰ ἦταν ἄνοιξη
    γιατὶ ἡ μνήμη αὐτὴ
    ὑπερπηδώντας παπαροῦνες ἔρχεται.
    Ἐκτὸς ἐὰν ἡ νοσταλγία
    ἀπὸ πολὺ βιασύνη,
    παραγνώρισ᾿ ἐνθυμούμενο.
    Μοιάζουνε τόσο μεταξύ τους ὅλα
    ὅταν τὰ πάρει ὁ χαμός.
    Ἀλλὰ μπορεῖ σωστὴ νά εἶναι ἡ μνήμη
    καὶ νά ῾ναι ξένο αὐτὸ τὸ φόντο,
    νά ῾ναι παπαροῦνες δανεισμένες
    ἀπὸ μιὰν ἄλλην ἱστορία,
    δική μου ἢ ξένη.
    Τὰ κάνει κάτι τέτοια ἡ ἀναπόληση.
    Ἀπὸ φιλοκαλία κι ἔπαρση.

    Ὅμως θὰ πρέπει νά ῾ταν ἄνοιξη
    γιατὶ καὶ μέλισσες βλέπω
    νὰ πετοῦν γύρω ἀπ᾿ αὐτὴ τὴ μνήμη,
    μὲ περιπάθεια καὶ πίστη
    νὰ συνωστίζονται στὸν καλύκά της.
    Ἐκτὸς ἂν εἶναι ὁ ὀργασμὸς
    νόμος τοῦ παρελθόντος,
    μηχανισμὸς τοῦ ἀνεπανάληπτου.
    Ἂν μένει πάντα κάποια γῦρις
    στὰ τελειωμένα πράγματα
    γιὰ τὴν ἐπικονίαση
    τῆς ἐμπειρίας, τῆς λύπης
    καὶ τῆς ποίησης.

       

    Traduit du grec par Martine Plateau-Zygoumas,
    in Du peu de monde et autres poèmes,
    éditions de La Différence, 1995.

    ἀπὸ Το λίγο του κόσμου, 1971

     

    Tableau en tête d'article de Nikolaos Ghyzis : Coquelicots
    Νικόλαος Γύζης : Παπαρούνες

      Vos commentaires et mes réponses paraîtront un peu tardivement, merci de patienter.

    Liens/Links


    Prix européen de la littérature (biography in English /biographie en Français)

    Le site de Michel Volkovitch:Traductions de poèmes de Kiki Dimoula par M. Volkovitch

    La pierre et le sel: Autres poèmes de Kiki Dimoula en ligne

    Extrait d'une conférence de M. Volkovitch (sur les difficultés de la traduction) avec Kiki Dimoula

    English biography of Kiki Dimoula on wikipedia

          

    Coquelicots--Nikolaos-Ghyzis.jpg Nikoalos Ghyzis : Coquelicots (2)
    Νικόλαος
    Γύζης: Παπαρούνες (2) 

     

      

    « Arleta chante M. Kriezi et L. Papadopoulos * Αρλέτα, Κριεζή, ΠαπαδόπουλοςChalcidique : Cassandra * Χαλκιδική Κασσάνδρα »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :