• Le groupe finlandais Miljoonasade

    miljoonasade-1b.jpg
     
    Un petit vent du nord, vent nostalgique du groupe rock'n-roll-bohemians Miljoonasade, de Helsinki à Turku, et Tinatuoppi (c'est un bar de Turku), je les ai découverts en Finlande en 1993.
    Il faut imaginer maintenant les grands espaces troués de lacs et fourrés de forêts de conifères et de bouleaux, il faut imaginer qu'à cette époque de l'année, ça sent encore le bois mouillé, qu'il neige encore parfois, que l'on ferme bien les deux ou trois portes qui isolent l'entrée des maisons, on se tient chaud dans les bars avec la bière et les alcools fabriqués à la maison (les alcools sont interdits au-dessus d'un certain degré) ou en allant au sauna qui jouxte la maison de campagne, entre mer et lac, que les mouettes d'Helsinki vous accueillent joyeusement, que l'air qu'on y respire paraît pur et aurait presque des odeurs d'ouzo.
    Et vous apprécierez peut-être la langue dans ces chansons (issues de l'album Pullo Hunajaa, 1992).
               
     
             
     
                            
    Silmiton talvi (Neige aveugle) :    
     
     
     

    Lelukaupan häät (Mariage dans un magasin de jouets) :  

     

     
    Video : SatuSylvi

      Miljoonasade-2.jpg

    Le groupe Miljoonasade avec Heikki Salo (le chanteur) au premier plan
     

    Tomujoki:                     

     

    Marraskuu (Novembre):  

     

          November est aussi le titre d'une chanson de Tom Waits.
     

    Köyhät (Les pauvres) :
     
                   
       

     Ostarin Helmi (Compte-rendu de Février):                        

     


    Video : garond66
     

            miljoonasade1.jpg

     Le groupe avec Heikki Salo au premier plan
     

     Lapsuuden sankarille (Héros de mon enfance ) :    

     

      Liens / Links :

    Site du groupe Discographie de Miljoonasade
    Paroles des chansons
    Miljoonasade : écoute sur deezer

          
    « Georges Séféris : Santorin * ΣαντορίνηLes grottes de Kastania en Grèce (Monemvassia) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Pierre
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:20
    Pierre

    Mon préféré, de loin, Olkinainen et puis Köyhat (j'ai les mêmes gants de jardin dans le même état) mais ça manque de rage...à moins qu'avec le texte...et puis Gagarine...

    Et mon finlandais préféré Arto Paasilinna pour "Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen" : drôle, instructif sur le pays et plein d'énergie.

    1
    Vendredi 12 Avril 2013 à 19:16
    Dornac

    Je ne connais pas ce livre. J'ai lu seulement Les sept frères d'Aleksis Kivi (prénom d'origine grecque, tiens), mais j'ai un peu oublié, c'était il y a 20 ans.

    Je connais Arto Paasilinna de nom seulement depuis Le lièvre de Vatanen. C'est devenu un best seller je crois.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :