• Constantin Cavafis : Cierges * Κεριά

    Christos-Bokoros-keria.jpg

     

    Cierges

    Les jours de l'avenir se dressent devant nous
    comme une file de petits cierges allumés -
    des petits cierges dorés, chauds et pleins de vie.

    Les jours passés restent en arrière,
    une triste rangée de cierges juste éteints ;
    les plus proches encore fumants,
    cierges froids, fondus et prostrés.

    Je ne veux pas les voir ; leur aspect m'afflige,
    comme il m'afflige de me rappeler leur éclat premier.
    Je regarde, vers l'avant, mes cierges allumés.

    Je ne veux pas me retourner pour constater avec horreur
    comme s'allonge vite l'obscure rangée,
    comme augmentent vite les cierges éteints.

    (1899)

     

    Kεριά

    Του μέλλοντος οι μέρες στέκοντ' εμπροστά μας
    σα μιά σειρά κεράκια αναμένα -
    χρυσά, ζεστά, και ζωηρά κεράκια.

    Οι περασμένες μέρες πίσω μένουν,
    μια θλιβερή γραμμή κεριών σβησμένων·
    τα πιο κοντά βγάζουν καπνόν ακόμη,
    κρύα κεριά, λιωμένα, και κυρτά.

    Δεν θέλω να τα βλέπω· με λυπεί η μορφή των,
    και με λυπεί το πρώτο φως των να θυμούμαι.
    Εμπρός κυττάζω τ' αναμένα μου κεριά.

    Δεν θέλω να γυρίσω να μη διω και φρίξω
    τι γρήγορα που η σκοτεινή γραμμή μακραίνει,
    τι γρήγορα που τα σβυστά κεριά πληθαίνουν.

    (1899)

                                                                                                                                                                 
     Traduction de Dominique Grandmont,
    En attendant les barbares et autres poèmes
    , Gallimard.
       Από τα Ποιήματα 1897-1933

     

    Tableau en tête de page de Christos Bokoros (ο Χρήστος Μποκόρος).

     

    ► Le poème est chanté par Irène Pappas sur une musique de Mimis Plessas qui l'accompagne au piano:

     

     

    ► Chanté par Yannis Palamidas sur une musique de Lena Platonos:

     

     

    Interprété par Sonia Theodoridou sur une musique d'Athanassios Simoglou :

     

    Video : Theodoros Orfanidis

     

    ► Enfin, Lolek (Yannis Anagnostatos) qui interprète le poème en anglais (8 minutes de musique que vous aimerez si vous appréciez Tom Waits):

     

     

     

    Le manuscrit de Cavafis (source : cavafiscompupress.com):

     

    Constantin Cavafis : Cierges * Κεριά

     

     

    Liens / Links : 
    Cavafis' website
    Biographie de l'auteur
    Constantin Cavafy (wikipedia)
    English wikipedia
    Cavafiscompupress.com (site en hommage à l'auteur avec de nombreux poèmes en Grec et traduits en Anglais)

    Quelques poèmes de Cavafis sur ce blog   


      

     

     

     

    « Liberté de la presse en Grèce et en France : deux modèles pour les dictaturesLost Bodies : Leoforio (jazz-rock grec) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Avril 2012 à 17:35
    Ibenichou

    Les cierges pour la paque orthodoxe, c'est de saison;

    2
    Lundi 9 Avril 2012 à 17:41
    Dornac

    C'est vrai qu'il y a une dimension chrétienne dans ce poème. Mais il est quand même plus proche de la crainte de la mort (chaque cierge s'éteint comme la fin d'une journée) que de la joie de la Résurrection (pascale), non ? 

    3
    Lundi 9 Avril 2012 à 17:55
    Dornac

    Vous êtes vraiment synchrones !

    4
    Lundi 9 Avril 2012 à 21:40
    Dornac

    Tiens, encore des cierges du peintre Bokoros (il semble avoir une passion pour ces objets) pour accompagner l'ambiance de la Pâques orthodoxe:

     

     

    5
    lizagrèce
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:30
    lizagrèce

    Un texte qui correspond très bien à ce qu'on appelle "La Grande Semaine" - avant que les cierges de la "résurrection" ne se rallument samedi après minuit

    http://maisondeliza.over-blog.fr

    6
    lizagrèce
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:30
    lizagrèce

    Oui bien sûr mais l'ensemble me rappelait cette MEGALI EVDOMADA que nous vivons cette semaine - avec justement les cierges éteints jusque dans la nuit pascale.

    7
    lizagrèce
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:30
    lizagrèce

    Superbes ces tableaux ! Merci

    http://maisondeliza.over-blog.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :