• La chanson des Gitans * Το τραγούδι των Γύφτων

    Romanichels1.jpg

     

    La chanson des Gitans (ou celle des Roms si ça vous chante) est interprétée ici par Eleni Vitali (Ελένη Βιτάλη) et Haig Yazdjian:

     

           

    Το τραγούδι των Γύφτων

     

    Δεν έχω τόπο, δεν έχω ελπίδα,
    δε θα με χάσει καμιά πατρίδα
    και με τα χέρια μου και την καρδιά μου
    φτιάχνω τσαντίρια στα όνειρά μου

    Νάις μπαλαμό, νάις μπαλαμό
    και το λουμνό τ'αφεντικό
    νάγια δόμλες ατzέι μπαλαμό

    Και τα γκανίκια μας όταν χορεύουν,
    με χασταρώματα που σε μαγεύουν,
    κουνάνε σώματα και τα πιτέ τους,
    μέσα σε κλείνουνε στις αγκαλιές τους.

    Νάις μπαλαμό, νάις μπαλαμό,
    και το λουμνό τ'αφεντικό
    νάγια δόμλες ατzέι μπαλαμό

    La chanson des Gitans

     

    Je n'ai pas de pays, je n'ai pas d'espoir
    aucune terre ne me perdra
    et avec mes mains, et avec mon coeur
    dans mes rêves je construis des tentes

    Fuis étranger, fuis
    être soi-même le chef
    ne souffre pas les chaînes d'un autre

    Et quand nos femmes dansent
    avec leurs parfums colorés et envoûtants
    elles font bouger leur corps et leurs bijoux
    et dans leurs bras elles t'enlassent .


    Fuis étranger, fuis
    être soi-même le chef
    ne souffre pas les chaînes d'un autre

         
        Διονύσης Τσακνής Traduction personnelle.*
         
     

    To tragoudi ton Ghifton

     

    Den eho topo, den eho elpida
    de tha me hasi, kamia patrida
    ke me ta heria mou ke tin kardia mou
    ftiahno tsantiria sta onira mou

    Nas balamo, nas balamo
    kai to loumno to afentiko
    nagia domles atzei balamo

    Ke ta ganikia mas otan chorevoun
    ne chastaromata pou se magevoun
    kounoune somata kai ta pite tous
    mesa se klinoune stis agalies tous

     

    Nas balamo, nas balamo
    kai to loumno to afentiko
    nagia domles atzei balamo

    The Gypsies' song

     

    I've no place and nothing to look forward to
    No homeland for me, what's there to do
    With a heavy heart and trembling hands
    I dream of setting up my tent in distant lands

    Leave me alone, leave me alone
    You only care about your own
    I don't belong, I must go alone

    And when our women dance
    They put you in a trance
    As their fragrances surround you
    With their arms around you

     

    Leave me alone, leave me alone
    You only care about your own
    I don't belong, I must go alone

         
      Translittération latine du grec Translation : bemused32

    *commentaires, critiques et corrections très bienvenus.

     

    Eleni Vitali

     

    L'adaptation de la musique et des paroles en grec sont de Dionysis Tsaknis (Διονύσης Τσακνής).

    Bemused321 explique que cette chanson est basée sur une chanson gitane folklorique et que la composition de Dionysis Tsaknis est celle (Naci en Alamo -Né de l'amour,- qui ressemble phonétiquement à Nas Balamo c'est-à-dire Fuis étranger en grec-gitan) du film franco-espagnol de Tony Gatlif  Vengo (NDRL : Tony Gatlif avait reçu le césar de la meilleure musique pour ce film en 2001). Il est également expliqué dans cette video qu'à l'origine les Grecs pensaient que les Roms étaient Egyptiens, mais Ghyftos en grec (Γύφτοs) signifie ferrailleur (Gypsies en Anglais), leurs origines se retrouvent jusqu'en Inde. 

    Based on a Gypsy Greek folk song, this Dionysis Tsaknis composition is the basis of Tony Gatlif's Spanish Gypsy song Naci en Alamo in his film Vengo. Gatlif used the Spanish phrase "naci en Alamo" (meaning "born in Alamo" [NDRL : born from love]), which sounds like "Nas Balamo" (meaning "Leave outsider" in Greek/Gypsy). It is an example of how great music transcends languages, geography and cultures. (Bemused321 on Youtube)

     

    La première interprétation de cette chanson est celle de Yorgos Katsaris (Γιώργος Κάτσαρης). L'interprétation qui suit serait de Thanos Petrelis et Fotini Ralli (merci à Pascal pour l'information) :


    Naci en Alamo
    (en espagnol) par Yasmin Levy:

    Video : sinujiag


    Dans le film Vengo, l'interprétation de Remedios Silva Pisa:

     

    Photo en tête d'article : internet  (site de L'Humanité).

    Links/Liens

    Traduction (partielle) de la chanson gitano-espagnole dans un extrait du film de Tony Gatlif 
    La chanson des Gitans- Balamo interprétée par Glykeria

    Saint-Georges, patron des Gitans...

    Ederlezi (chanson extraite du film Le temps des Gitans)

     

    « Crise grecque ? Regardons-nous ! * Κρίση ; Τίποτα δεν πάει χαμένο.Savina Yannatou chante Lena Platonos »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Septembre 2010 à 17:53
    Grèce à l'Ouest

    Merci pour toutes ces musiques "gitanes", et les explications : je ne connaissais pas du tout cles versions grecques.

    Impressionnée par les bulles avec le texte grec !!! Chapeau !

    2
    Dimanche 19 Septembre 2010 à 20:16
    Dornac

    Merci. Je n'ai fait que traduire l'explication (en ajoutant quelques informations) de l'une des videos que j'ai trouvée et vers laquelle il y a le lien "bemused". Quant à la video avec les bulles en grec, c'est TheXrs1991 qui les a réalisées. Merci pour lui (ou elle).

    En revanche, j'ai fait la traduction de la chanson grecque... et je suis très ouverte à d'autres propositions.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :