• Miltos Sachtouris : Les présents * Τα δώρα

    Τα δώρα

    Σήμερα φόρεσα ένα
    ζεστό κόκκινο αίμα
    σήμερα οι άνθρωποι μ’ αγαπούν
    μια γυναίκα μου χαμογέλασε
    ένα κορίτσι μου χάρισε ένα κοχύλι
    ένα παιδί μου χάρισε ένα σφυρί

    Σήμερα γονατίζω στο πεζοδρόμιο
    καρφώνω πάνω στις πλάκες
    τα γυμνά άσπρα ποδάρια των περαστικών
    είναι όλοι τους δακρυσμένοι
    όμως κανείς δεν τρομάζει
    όλοι μείναν στις θέσεις που πρόφτασα
    είναι όλοι τους δακρυσμένοι
    όμως κοιτάζουν τις ουράνιες ρεκλάμες
    και μια ζητιάνα που πουλάει τσουρέκια
    στον ουρανό

    Δύο άνθρωποι ψιθυρίζουν
    τι κάνει την καρδιά μας καρφώνει;
    ναι την καρδιά μας καρφώνει
    ώστε λοιπόν είναι ποιητής

     

    Les présents

    Aujourd'hui j'ai revêtu un
    sang rouge chaud
    aujourd'hui les gens m'aiment
    une femme m'a souri
    une fille m'a offert une coquille
    un enfant m'a offert un marteau

    Aujourd'hui je me mets à genoux sur le trottoir
    je cloue sur les dalles
    les pieds nus et blancs des passants
    ils ont tous les larmes aux yeux
    pourtant personne n'est pris de panique
    tous sont restés aux endroits où je les ai surpris
    ils ont tous les larmes aux yeux
    ils regardent pourtant les réclames célestes
    ainsi qu'une mendiante qui vend des brioches
    dans le ciel

    Deux personnes murmurent
    qu'est-ce qu'il fait il cloue notre cœur ?
    Oui c'est notre cœur qu'il cloue
    c'est donc qu'il est poète

                                                                                                                                                    

    Με το Πρόσωπο στον Τοίχο (1952)

     
     

    Traduction de Jacques Bouchard,
    Face au mur, éditions Fata Morgana, 1989, p.15

     

    En tête d'article, une aquatinte de Christophoros Katsadiotis : In the name of father.
    Cet artiste expose actuellement à la halle Saint-Pierre à Paris.

     

    Liens / Links

    Poèmes de Miltos Sachtouris sur ce blog

    Malades aux larges ailes : Ouvrage traduit en français sur publie.net
    Poezibao

     

     

    « The Noir Project de Grigoris VardarinosFestivals de cinéma grec à Paris »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Mars 2015 à 13:17

    Très beau poème. J'espère que tout va bien pour toi depuis ton retour. Nous avons été contents de te revoir. Bises

     

    2
    Lundi 23 Mars 2015 à 19:56

    Oui, tout roule, rien ne s'éboule, etc.

    Merci. J'espère que tout va bien aussi pour vous, j'étais contente aussi de vous voir et on renouvellera, je pense !

    3
    Mardi 24 Mars 2015 à 19:26

    Joli poeme, bonsoir   belge.

    theatre anglais, tour belge, france, abbaye la tour, wasmes, colfontaine, piece pour étudiant en anglais,dublin,interactif,

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :