• Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

    Takis au Palais de Tokyo à Paris

    L'exposition de Takis au Palais de Tokyo dure encore jusqu'au 17 mai.
    C'est une rétrospective qui rassemble une partie des œuvres de l'artiste.

     

    Takis au Palais de Tokyo à Paris

     

    Takis est un artiste plasticien qui s'est intéressé très tôt dans sa carrière à l'art cinétique (dès les années 50), au vent, à la signalétique, aux champs magnétiques qui donnent une âme à l'inanimé.
    Il semble s'amuser de la suspension des objets - pendules divinatoires oscillants comme des lunes noires, des clins d’œil lumineux, des hésitations tremblantes des métaux et de leur musique aléatoire sur des cordes tendues le long d'un mur. Pour une fois, les statues des dieux bougent...

     

    Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

    Long mur magnétique (1985)

     

    Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

    Une dédicace de Marcel Duchamp

     

    Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

    Panneaux musicaux

     C'est un chœur de cordes dissonant mais étrange, très reposant car finalement sans dysharmonie, rappelant un peu les musiques traditionnelles asiatiques où le temps semble suspendu par un éternel refrain. On n'a pas seulement le son du métal touchant la corde mais également les percussions provoquées par l'instant où le stylet de métal frappe.

     

    Takis au Palais de Tokyo à Paris

    Un monochrome déformé par l'attraction des cônes métalliques.

     

    Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

    Une œuvre protégée au Palais de Tokyo mais qui est à l'origine interactive :
    le visiteur lance la limaille de fer sur le panneau magnétique
    (et les clous sur un autre panneau)
    pour former des mousses et des fleurs de métal.

     

    Takis au Palais de Tokyo à Paris
    Le Siècle de Kafka
    :

    Comme dans le laboratoire d'un alchimiste, les éclairs des courts-circuits électriques jouent comme un orchestre de sons et lumières et, sur le côté droit, des chariots mécaniques s'apprêtent à évacuer des morceaux de corps féminins couleur charbon. On revit la naissance de l'industrie comme une machine aveugle à fragmenter les corps.

    À la sortie, le désir renaît avec un saint Sébastien dionysiaque en bronze...

     

    Takis au Palais de Tokyo à Paris

     

    Takis Le Magnétique au Palais de Tokyo à Paris * Βασιλάκης Παναγιώτης Τάκης

     

    Le commissaire d'exposition est Alfred Pacquement.

    Takis a également réalisé en 1990 l'installation de Signaux lumineux, vis d’Archimède à la Grande Arche de la Défense de Paris.

     

     photos personnelles

     

    En 1993 au Jeu de Paume, avec une interview de l'artiste :


    Video : INA

     

    Liens / Links

    Takis, site du Palais de Tokyo

    Biographies de Takis:
    Galerie Axel Vervoordt
    soundartarchive.net
    Wikipedia (english)

    Sur le blog de Grèce à l'ouest

    Articles de presse : 
    Télérama : Takis, sculpteur magnétique
    Le Monde : Takis rayonne au Palais de Tokyo
    Paris Match : photos

     

     

    « Georges Aperghis : Dialogue amoureuxTheo Angelopoulos : Le pas suspendu de la cigogne * Το Μετέωρο Βήμα του Πελαργού »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Samedi 30 Mai 2015 à 22:41

    Merci.

    2
    Samedi 30 Mai 2015 à 22:40
    dornac

    Merci

    1
    Dimanche 24 Mai 2015 à 23:10

    Merci pour m'avoir mise dans les liens.

    Quand j'ai écrit l'article, je n'avais pas encore vu l'exposition : j'ai été enchantée de la visite, les signaux, les panneaux musicaux, le siècle de Kafka etc. Tes photos sont très belles !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :