• Emeutes grecques en direct

    Kolesidis-austerite2011.jpg

    Aujourd'hui et demain: grève générale en Grèce.

    Les affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre sont rudes encore à 23h (heure française, minuit en Grèce). Suivez ici les événements (presque : le différé est probablement léger) en direct :

     

     

     

    VOIR AUSSI   (surtout si la connexion est interrompue) :
    ZOUGLA
    (vidéo en direct en permanence)

     

    Photo en tête d'article de John Kolesidis (agence Reuters)

     

    NOTEZ CECI : LA GRECE RESTE UN PAYS TRES SUR, BEAUCOUP MOINS DANGEREUX QUE LA FRANCE, L'ITALIE, LA GRANDE BRETAGNE OU LES ETATS-UNIS.
    ON EST PLUS EN SECURITE EN GRECE QU'EN FRANCE. 

     

      Voir également, sur le sujet, dans ce blog :

    La Grèce ne doit pas rembourser une dette ODIEUSE

    Changez tout * Les indignés grecs Αγανακτισμένοι 15/06/2011

     

    Un résumé du fonctionnement du système financier

    D'autres illustrations dans Le Sucre (1978) de Jacques Rouffio (avec un casting de luxe) :

            Ici, tout est dit sur le libéralisme

              Sur la spéculation financière

                 Sur le film

     

    « La Grèce ne doit pas rembourser une dette ODIEUSEFestival d'Athènes et d'Epidaure »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    18
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    deux vidéos édifiantes: la "garde prétorienne de la Troïka" dans ses oeuvres et l'usage des armes chimiques contre la population par la "junte à demi-constituée"

    Même si c'est toujours un peu simpliste, ça mérite un cours de Grec accéléré, ça date de 2008, mais c'est plus que jamais d'actualité. 

     

    17
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Un diaporama de 73 photos d'aujourd'hui J'espère que ça marche...

    16
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Et puis aussi les très belles galeries d'un anglais qui vit à Salonique (il est prof) Depuis décembre 2008, quand je suis tombé dessus, je vais de temps à autre traîner sur sa page , c'est un formidable témoignage de la vie très revendicative (mais pas que) de la Grèce contemporaine, avec un souci esthétique qui ne gâche rien...

    15
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    La vidéo qui fait jaser... Flic, même sous la cagoule, tu restes un provocateur...

    Et aussi un joli détournement de sigle qui fait très mai 68

    14
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Eh bien, cela semble être parti pour le "Grand Tour"... une longue boucle dans le sens antihoraire ? Vous rejoignez Khania depuis Kalamata ? Félicitations pour votre choix de la Crète, c'est une première?

    Compte tenu de vos précédents exploits sur l'Olympe, je compte sur vous pour l'ascension du Psiloritis.. C'est moins acrobatique, mais cela se mérite quand même... Et puis de là, si le temps le permet, on a une vue totale sur le centre du monde ( qui n'est absolument pas la gare de Perpignan, comme le prétendait ce FFFou de Salvador Dali, mais uniquement et absolument la Crète... A Delphes, ils n'ont que le nombril, pfffi )

    Si vous croisez votre cousine Amalthée sur le plateau de Nida, saluez-la bien de ma part (elle traîne souvent vers l'Antre de Zeus, le vrai...) 

    Allez, juste pour vous mettre dans l'ambiance , les Haïnides , Dimitri Sgouros (il est de Kritsa, à éviter l'été), Dimitri Vakakis (ici plutôt traditionnel), ou plus original ici, ou bien Stélios Petrakis (de Mokhlos ) avec Ross Daly et Yoryis Xilouris ici, ou là, où ce morceau évoque la grande falaise qu'on voit à l'est depuis Mokhlos. Toujours Petrakis dans ce morceau "planant" . Et ce morceau superbe, qui est un résumé de la Crète, où le fils mourant prescrit à sa mère de recevoir chaleureusement ses amis, et d'attendre le lendemain matin pour leur annoncer sa mort. Et puis tant d'autres choses encore...

    Je sais, je suis intarissable, c'est votre faute, aussi, fallait pas me lancer sur la Crète...

    Καλό ταξίδι...

     

     

    13
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:38
    Pascal

    Festival vers Iraklio, je ne sais pas quand (celui de l'an dernier) voir aussi les organisateurs

    Ah, j'oubliais, n'oubliez pas de passer par Anogeia, moi je me suis fait engueuler par notre logeuse parce que j'avais gardé ce village pour la fin du séjour "Comment, tu passes trois semaines en Crète, et seulement deux jours à Anogeia ?" Il y a un festival fin juillet.

    Un petit Petrakis pour la route? Les potirakia pour la tsikoudia sont fournis sur la pochette...

    12
    Samedi 9 Juillet 2011 à 00:37
    Dornac

    Bien reçu, merci.

    11
    Samedi 9 Juillet 2011 à 00:37
    Dornac

    Je note, mais je crois que ce sera terminé quand je serai sur l'île, malheureusement.

    P.S. Sur le précédent Pétrakis, le violoncelliste (Yorgos Kaloudis) qui l'accompagne joue avec Ioannidis. Il joue aussi de la lyre crétoise en concert, d'ailleurs (j'en parle dans mon article sur le concert que j'ai vu).

    C'est bien beau tout ça.

    (Le lien de Anogeia ne fonctionne pas).

    10
    Samedi 9 Juillet 2011 à 00:36
    Dornac

    ... dans le sens horaire. Merci beaucoup pour ces mises en oreille. En revanche, je n'y resterai pas aussi longtemps que vous, il va falloir que je m'organise pour sélectionner mes lieux de visites et mes parcours en Crète.

    9
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 13:19
    Lizagrèce

    Je t'ai envoyé un mail avec nos coordonnées téléphoniques.... Au cas où tu sais que tu seras la bienvenue ! Bises

    8
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 10:05
    Dornac

    Ah merci, c'est adorable ! Merci beaucoup !
    Je n'ai pas prévu d'être ni dans le coin de Lamia, ni celui de Nafplio (je vais à l'extrémité est de la Grèce, le Dodécanèse, entre autres, puis la Crète, en passant par Thessalonique). Si j'ai le temps j'essaierai de passer à Nafplio (je passe par le sud du Péloponnèse) mais je crains que ce ne soit un peu juste. Ca m'aurait fait plaisir aussi de vous revoir !

    Oui, la Grèce est un pays très sûr, ça fait 6 ans que j'y voyage seule, je n'ai jamais eu de problème, même en passant quotidiennement à Omonia (quartier dit "dangereux" d'Athènes), rue Sofoklous,  ou Exarhia (quartier étudiant - calme, en fait). Rien à voir avec la banlieue parisienne, ni même certains quartiers de Paris (Strasbourg-Saint-Denis, les Halles, Château Rouge, porte de Clignancourt, etc. -il y en a trop) où on a des situations de violence lourde.

    Bises. Bonnes vacances à toi aussi.

    7
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 08:20
    Lizagrèce

    Il est bien certain que malgré tout la Grèce ets le pays le plus sûr au mionde.

    Et ce qu'il y a eu de plus dangereux pendant les manifs des 28 et 29 ce sont les flics.

    Sinon les agaktismeni sont de nouveau là chaque soir, sans même une canette de bière cassée.

    Et ici on peut se promener en tant que femme à n'importe quelle heure n'importe où on ne risque rien.

    Pour les touristes j'attends des gens pour août qui m'ont envoyé des mails en me prévenant qu'ils avaient peur. Les Grecs ont à supporter ça et c'est ce qui leur fait le plus mal : cette mauvaise image... Mais il est certain que c'est mieux de voir la merde des autres plutôt que la sienne.

    A part ça je suis contente que tu reviennes en Grèce. De mon côté je repars samedi à la montagne (au-dessus de Lamia) et nous y restons jusqu'au 21 juillet.

    Si jamais tu étais dans les parages, la maison n'est pas bien grande mais j'ai un canapé dans le salon et si le coeur t'en disais de venir visiter  un village tu peux toujours venir tu seras la bienvenue. Au cas où je te laisserai nos n°s de portables en privé. B

    ises et bonne vacances (à partir du 22 juillet nous sommes sur Nafplo - j'ai des hôtes jusqu'au 25 août) on retournera à la montagne en septebre pour une quinzaine. Si jamais tu passais sur Nafplio quand on y sera - je peux toujours te mettre un lit dans une chambre en haut ... Cela nous ferait plaisir de te revoir.

    6
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 21:52
    Dornac

    Je ne savais pas que cela avait été jusque là (je te cite : les manifestants se sont retrouvés pris en "sandwich" entre des éléments incontrölés très violents et les forces de l'ordre. Les gens ont essayé de se réfugier dans le métro. Les forces de police les ont gazé et n'ont pas laissé les secours approcher; Bref ! pendant ce temps là les groupes armés - qui n'ont rien à voir avec les "aganaktismeni " - ont tout saccagé dans le centre d'Athènes) puisqu'on n'en a pas parlé en France dans le détail.
    Si le bourgeois est effrayé et persuadé qu'on va s'en prendre à lui, s'il croit à la bêtise des mauvais médias, eh bien on aura moins de cons cet été en Grèce!
    C'est vrai que c'est dur et que l'argent des cons, c'est toujours ça.
    L'été dernier j'avais déjà observé la baisse du nombre de touristes. Je pensais faire un article tonitruant sur la bêtise de certains médias mais je n'ai pas encore trouvé le ton juste pour ne pas être étiqueté. Et puis, je prépare mes vacances, le blog est un peu de côté : je retourne cet été en Grèce (plus longtemps que d'habitude), avec toujours le même enthousiasme. Mes voyages nourriront les prochains articles, à la rentrée.
    Un collègue m'a dit "il y a des réductions à Carrefour pour les voyages en Grèce, c'est super intéressant, mais j'ai pas envie d'y aller, vu ce qu'il se passe". Je lui ai répondu, évidemment, qu'il ne risquait strictement rien dès l'instant qu'il ne ressemblait ni à Goldman Sachs, ni à Strauss Kahn, ni à aucun milliardaire pilleur, ni à un flic. Sans oublier de faire l'éloge du peuple grec, sans oublier de lui rappeler qu'il risquait plus sa vie dans son métier tous les jours, en banlieue parisienne, que n'importe où en Grèce même en temps de crise : on oublie tellement bien qu'on vit dans la merde en ne tarissant pas de décrire celle des autres (tiens, ça me rappelle le refrain d'une chanson - un refrain plus poli- de H. Alexiou)! On s'effraie tout à coup pour quelques pétards en Grèce alors que les banlieues françaises connaissent régulièrement des saccages, avec des voitures brûlées (c'est très impressionnant quand ça brûle sous vos fenêtres et que ça se répand avec l'essence sur les voitures voisines -c'est un témoignage personnel-), des personnes agressées, le vol à la tire, etc. On se voile bien la face en France ! On porte le voile, c'est sûr, la burka sur les yeux, et la tête rentrée dans le sol comme les autruches !! OSONS le dire : FRANCAIS, VOUS NE CONNAISSEZ PAS VOTRE MISERE ! Les zones de non-droit où n'osent plus aller ni les médecins, ni les les pompiers, ni les facteurs, ni même les  flics, ça existe en Grèce ? Je ne crois pas. Et depuis combien de temps maintenant cette merde s'encroute en France ?
    J'ai terminé en disant que c'était plus intéressant puisqu'il y avait moins de touristes, donc plus d'oxygène et que s'il perdait l'occasion de visiter la Grèce pour des petites peurs à la con, alors qu'il vit dans des conditions de travail oppressantes, c'était du bonheur sacrifié sur l'autel de la connerie.
    Il a été convaincu sur le moment.

    Et puis, j'ai regretté de ne pas avoir été agressive, en disant par exemple : "Pardon, c'est risqué en Grèce ? Tous les jours un de tes collègues se fait agresser, toi aussi tu subis, tu fermes ta gueule comme un gros con, tu as mal, la queue entre les jambes, tu baisses la tête, et le lendemain tu te la joues en prenant des airs suspicieux pour regarder la Grèce ? Ah non, n'y va pas ! Tu mérites bien l'enfer que tu entretiens par ton silence".

    5
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 17:03
    Lizagrèce

    Les choses n'ont pas été simples. Ce qui nous fait nous interroger c'est le rôle qu'a tenu  la police dans cette histoire et qui a donné des ordres ?

    En effet, les manifestants se sont retrouvés pris en "sandwich" entre des éléments incontrölés très violents et les forces de l'ordre. Les gens ont essayé de se réfugier dans le métro. Les forces de police les ont gazé et n'ont pas laissé les secours approcher;

    Bref ! pendant ce temps là les groupes armés - qui n'ont rien à voir avec les "aganaktismeni " - ont tout saccagé dans le centre d'Athènes. les dégâts sont considérables. Des personnes se retrouvent sans emploi car des magasins ont entièrement été vandalisés et il faudra plusieurs semaines pour que la vie reprenne normalement dans le centre.L

    L'image de la Grèce est une fois de plus abîmée puisuqe maintenant il se dit que la Grèce n'est plus un pays sûr ...

     

     

    4
    Vendredi 1er Juillet 2011 à 10:17
    Dornac

    Les Grecs apprennent de manière concrète ce que c'est que le néo-fascisme maquillé en démocratie.
    En France, rien de nouveau.

    3
    Vendredi 1er Juillet 2011 à 10:07
    Dornac

    En effet, les photos sont belles, merci.

    2
    Vendredi 1er Juillet 2011 à 10:02
    Dornac

    Ce n'est pas la première fois que les flics grecs cherchent à disqualifier les manifestants en provoquant des incidents sous l'apparence de Koukoulouphori (encagoulés = casseurs -pour les profanes), déjà, en 2008, dans l'émission Al Tsantiri de Lazopoulos, on voyait cela, vous vous souvenez ?
    NB: Dans cette video, on montre que les matraques des soit-disant manifestants sont en fait des matraques de flics.

    Comment osent-ils réitérer ?

    Merci Pascal.

    Je traduis l'affiche (pour ceux qui ne connaissent pas le grec), on peut lire "BATSOK", un mot-valise composé du mot "Batsos" (qui signifie "flic") et PASOK qui est le sigle du parti socialiste grec au pouvoir.

    1
    Mardi 28 Juin 2011 à 22:59
    Dornac

    Juste maintenant, à la seconde, Zougla, c'est mieux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :