• Hydra * Ύδρα

    1-Hydra.JPG

    L'île grecque d'Hydra vit sans voiture.

    4 Hydra

    Les ânes amusent les touristes.


    Malgré son nom, l'eau y est rare et doit être acheminée par les bateaux.

    Hydra est située dans le golfe de Saronique, face à l'Argolide (nord-est du Péloponnèse), si bien qu'il est facile de s'y rendre depuis Nauplie : Un bateau d'excursion part des environs de la ville (Porto Heli ou Tolo) et emmène les touristes dans une mer pleine de dauphins jusqu'à Hydra, et, au retour, Spetses.

     

    2-Hydra.JPG

     

    3-Hydra.JPG

     

    J'ai lu quelque part une description très juste de la ville principale, appelée aussi Hydra et décrite « comme un amphithéâtre ». C'est vrai : le long d'une pente, la ville se détache en gradins formés par les maisons au-dessus d'un port de pêche qui s'incurve dans le flan de la montagne. Pour qui a visité les Cyclades, les maisons d'Hydra surprennent : blanchies à la chaux, leurs toits ne sont pas plats comme des terrasses mais en pente, couverts de tuiles, ce qui donne un cachet bourgeois à la ville qu'on ne ressent pas dans les Cyclades. En effet, Hydra est une île cossue qui fit sa fortune au XVIIIe siècle en développant un commerce européen sous pavillon russe (à la suite du traité de paix de 1774 entre la Russie et la Turquie, les navires russes avaient la libre circulation dans toutes les mers grecques). Cet enrichissement permit aux habitants de l'île de préparer la guerre d'indépendance grecque contre l'occupation par l'empire ottoman. De plus, Hydra soutint Napoléon en perçant le blocus britannique pour ravitailler Marseille. Elle fut donc avec Spetses le centre des insurrections (1821) contre les Turcs. Depuis l'indépendance (1830), l'île s'est entre autres spécialisée dans la pêche aux éponges.


    5-Hydra-copie-1.JPG

     

    6-Hydra.JPG

     

    7-Hydra.JPG

     

    8-Hydra.JPG

     

    9-Hydra.JPG

     

    10-Hydra.JPG

     

    11-Hydra.JPG

     

    12-Hydra.JPG

     

    Toutes les photos sont les miennes.

     

    Liens / Links

    Hydra en peinture
    Nauplie

    Site de l'île (anglais/grec)
    Hydra International Arts Festival (début septembre)


    Video : paulhydra

      Eleftheria Arvanitaki au festival d'Hydra en septembre dernier
    (elle chante Zoi Klemmeni : Vie volée)

     

    « Odysseas Elytis : Le Soleil * Ο Ήλιος (Όμορφη και παράξενη πατρίδα)Sophia Loren chante en grec * Τι είν' αυτό που το λένε αγάπη »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Avril 2011 à 08:13
    lizagrèce

    C'est une de mes îles préférées. J'aime me promener dans les ruelles mais aussi dans la campagne au-dessus ( avant les chaleurs estivales). Nous y allons souvent. C'est si proche de chez nous.

    2
    Mercredi 13 Avril 2011 à 08:47
    benichou

    Beau reportage, comme si on y était.

    Il y a des ballades à pied superbes à faire.

    3
    Mercredi 13 Avril 2011 à 21:54
    josette

    Je n'y suis pas encore allée, alors que j'ai séjourné tout près l'an dernier. Une autre fois, en tout cas tes photos donnent envie .

    4
    Jeudi 14 Avril 2011 à 07:43
    Dornac

    Quelle chance !

    5
    Jeudi 14 Avril 2011 à 07:44
    Dornac

    Merci. J'aimerais y retourner un jour pour y séjourner et faire des balades. La visite fut courte.

    6
    Jeudi 14 Avril 2011 à 07:50
    Dornac

    Ah merci encore pour ce nouveau lien surprenant.

    Il vaut mieux rire du ton employé (je crains que le regard sur la Grèce n'ait pas changé). Notons la phrase sur les touristes américains qui "viennent y retrouver les sources de la vie primitive" : je pense qu'ils éprouvent aussi cette sensation en venant en France, où tout le monde n'est pas forcément équipé comme chez mon oncle.
    Pour les pains de glace, je n'ai pas réalisé tout de suite qu'elle laissait entendre qu'on les utilisait pour les boissons après les avoir traînés par terre ! C'est lourd !

    7
    Jeudi 14 Avril 2011 à 07:51
    Dornac

    Il y a tellement de belles îles à voir en Grèce !

    8
    Jeudi 14 Avril 2011 à 07:59
    Amartia

    Ah, merveilleuse Hydra dont tu as su capter tout le charme dans tes images. A éviter en plein été, mais si agréable à l'entresaison.

    9
    Jeudi 14 Avril 2011 à 08:39
    Dornac

    Merci. L'été dernier était peut-être plus calme que les autres. La crise a fait fuir les touristes (comme si c'était contagieux !) Tant pis pour les touristes...

    10
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:40
    Pascal

    Datant de 1962, ce kitchissime reportage sur Hydra avec diction d'époque et bande son où s'égrène délicatement la harpe... et un gros contresens sur l'utilisation des pains de glace...

    Une bonne dose de condescendance pour ces braves grecs un peu arriérés mais si accueillants...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :