• Εδώ Λιλιπούπολη * Ici Lilipoupoli

    Une émission pour les enfants, avec des comptines pour les éveiller et les endormir...

     

    Εδώ Λιλιπούπολη (Ezo Lilipoupoli : Ici Lilipoupoli) était une émission radiophonique quotidienne et éducative pour les enfants diffusée de 1976 à 1980. Elle est devenue une émission-culte : la ville de Lilipou (le titre s'inspire de Liliput dans Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift) était le lieu de péripéties et d'apprentissage (des couleurs, des tailles etc.) pour devenir plus tard une série d'histoires où se côtoyaient des personnages tels que le journaliste Brinis (Ο δημοσιογράφος Μπρίνης), le docteur Dragontor (ο δόκτωρ Δρακατόρ), Dystropopigkas (ο Δυστροπόπιγκας), le Bix-Bix (ο Μπιξ Μπιξ), Bobila (η Μπομπίλα), Blanche-Neige (η Χιονάτη), le Prince (ο Πρίγκηπας), Sophie le serpent (η Οφη Σόφη), le maire Ours (ο δήμαρχος Χαρχούδας) et Pipineza (η Πιπινέζα). En fait, cette émission avait un caractère subversif et s'adressait aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Derrière Lilipoupoli se cacheraient la capitale grecque et une critique des institutions.
    Cette émission était coordonnée par Manos Hadjidakis, père des musiciens grecs actuels. Sa stature a permis de protéger l'émission des attaques politiques et une grande liberté créative des artistes qui la concevaient.
    Lilipoupoli était le lieu de petites histoires et de jolies chansons qu'interprétaient des chanteurs devenus aujourd'hui incontournables en Grèce.
    L'album musical a été réalisé en 1980, à la fin des émissions. Vous pouvez écouter ces chansons comme un simple plaisir musical tant les mélodies sont belles :

     

    Génériques de l'émission :

    Le début

     


    Video : s dornac

     

    La fin

     


    Video : sapiensgr2

     

    Εδώ Λιλιπούπολη * Ici Lilipoupoli

       Les chanteurs de Lilipoupoli (de gauche à droite) :
    Antonis Kontogeorgiou, Spyros Sakkas et Savina Yannatou
    montage personnel

     

     Avec cette chanson interprétée par Savina Yannatou, c'est une présentation des personnages de l'univers de Lilipoupoli (Τώρα που πας κι εσύ στη Λιλιπούπολη, Maintenant que tu vas toi aussi à Lilipoupoli) :

     


    Video : sapiensgr2

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Lena Platonos

     

    Το ηλιακό λεωφορείο (Le bus solaire*) par Savina Yannatou :

     


    Video : sapiensgr2
    *oui vous lisez bien "solaire" et non "scolaire"
     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Lena Platonos

     

     Δώδεκα μήνες αθλητές (Douze mois athlètes) par Spyros Sakkas et Antonis Kontogeorgiou :

     


    Video : sapiensgr2

    Paroles : Marianina Kriezi, musique : Dimitris Maragkopoulos

     

    Εδώ Λιλιπούπολη * Ici Lilipoupoli

    Les auteurs de Lilipoupoli de gauche à droite et de haut en bas :
    Nikos Kypourgos, Marianina Kriezi, Dimitris Maragkopoulos, Lena Platonos
    montage personnel

     

    Πού πάει ο καιρός που φεύγει (Où va le temps qui fuit ?) par Antonis Kontogeorgiou et Savina Yannatou :

     


    Video : konbous

    Paroles : Marianina Kriezi, musique : Dimitris Maragkopoulos

     

     Το Πριγκηπικό Βαλς (La valse princière) avec Marielli Sfakianaki et Spyros Sakkas :

     


    Vidéo : sapiensgr2

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Dimitris Maragkopoulos

    Une version filmée :


    Video : Appl3bite

    Fpyrof Fakkaf fante en fofotant et avec un acfent franfais...

     

    Λαέ της Λιλιπούπολης ( Αντιπολίτευση ) - Au peuple de Liliput (de l'opposition) par Spyros Sakkas :

     


    Video : johnpapak 

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Nikos Kypourgos

     

    Ici chante Spyros Sakkas, il affirme qu'il n'est pas un zoulou, ni lui, ni ses amis (Δεν είμαστε ζουλού, Nous ne sommes pas des Zoulous) :

     


    Video : sapiensgr2

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Dimitris Maragkopoulos

     

    Une vidéo compromettante de Spyros Sakkas :

     


    Video : appl3bite

     

    Άου Βάου Κουκουβάου (Aou Vaou le hibou) par Spyros Sakkas :

     


    Video : Δημήτρης Αμαραντίδης

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Dimitris Maragkopoulos

    Encore une vidéo compromettante de Spyros Sakkas :

     


    Video : Video : appl3bite

     

     Το τσιφτετέλι της γρίπης (La danse du ventre de la grippe) par Savina Yannatou :

     

     
    Video : sapiensgr2

     Paroles : Marianina Kriezi, musique : Lena Platonos

     

     

     Et pour aller vous coucher, voilà une chanson qui donne envie de s'endormir en suçant son pouce (Κύλα γιαουρτοπόταμε, Coule la rivière de yogourt) par Spyros Sakkas :

     


    Video : Δημήτρης Αμαραντίδης

    Paroles : Marianina Kriezi, musique : Nikos Kypourgos

     

     

    Εδώ Λιλιπούπολη * Ici Lilipoupoli
    Manos Hadjidakis

     

     Lors de la manifestation contre la fermeture de la ERT (voir ici et ), un concert avait été organisé en 2013 et Lilipoupoli était invitée, avec Savina Yannatou :

     


    Video : ERT

     

    Parmi les comédiens qui donnaient vie à ces histoires, on peut trouver : Vassilis Bougiouklakis, Anna Panayotopoulos, Stamatis Fasoulis, Lefteris Vogiatzis, Sappho Notara, Lydia Koniordou, Aleka Paizi, Mirka Papakonstantinou, Rania Economidou, Pepi Economopoulou, Mina Adamaki, Theo peintre, Nikos Tsilounis, Stavros Mermigkas , Lambros Chagas et Mimis Chrysomallis.

    Quant à ceux qui écrivaient, composaient ou interprétaient les chansons, il s'agissait de Spyros Sakkas (Σπύρος Σακκάς), Antonis Kontogeorgiou (Αντώνης Κοντογεωργίου), Savina Yannatou (Σαβίνα Γιαννάτου), Lena Platonos (Λένα Πλάτωνος) et Nena Vanatsanou (Νένα Βενετσάνου).
    Les musiques étaient composées par les nouveaux musiciens de l'époque : Lena Platonos, Nikos Kypourgos (Νίκος Κυπουργός), Dimitris Marangopoulos (Δημήτρης Μαραγκόπουλος) et Nikos Christodoulou ( Νίκος Χριστοδούλου).
    La plupart des paroles étaient écrites par Marianina Kriezi et l'orchestre qui jouait était l'ensemble musical de l'ERT (Radio Télévision Grecque).

     

    Liens/ Links

    Toutes les émissions de Εδώ Λιλιπούπολη- Ici Lilipoupoli (en grec, bien sûr)

    Wikipedia (sur Lilipoupoli, en grec)

    D'autres jolies chansons de Lilipoupoli comme Roza Rozalia (Lena Platonos) et To Chrysalifourfouro (Nikos Kypourgos) sont sur ce blog.

     

     

    BONUS ** Une chanson pour enfants interprétée par Katerina Fotinaki, Η μάγισσα Σκουποξυλάνθη (La sorcière Fleurenboisombre) :  

     


    Video : soultana 100

    Paroles d'Emi Sini Έμη Σίνη
    Musique d'Angelos Angeliou Άγγελος Αγγέλου
    Album Ο Κόσμος Ανάποδα 

     

     

    « Miltos Sachtouris : Samedi * ΣάββατοChrist * Χριστός »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 09:21

    Maintenant, comme partout, la télé grecque diffuse "Lapins Crétins" ... Autre genre, autre époque. 

     

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 00:04

        Doit-on conclure que le monde occidental souhaite que ses enfants s'identifient à des crétins ? et lapins en plus...

         

         

        S'ils étaient chèvres, j'aurais un peu de compassion.

    2
    Alain Burckhardsmeye
    Dimanche 10 Janvier 2016 à 11:55

    J'aimerais en savoir plus sur vous. Votre personnalité pleine de talents. Si cela est possible d'accéder à un peu de vous-même et de votre richesse cachée?

    Dornac n'est pour moi qu'un quartier de Mulhouse...

    Amicalement.

     

      • Dimanche 10 Janvier 2016 à 12:13

        C'est gentil, merci. Mais je n'y suis pour rien si les Grecs sont bons !

        dornac : j'avais choisi ce pseudo à cause de sa sonorité sud-ouest (ma région française préférée). Et je me suis rendue compte que je n'avais rien inventé : il s'agissait d'un pseudo que j'avais déjà rencontré et mémorisé à mon insu lors de recherches iconographiques sur Paris, celui du photographe de Verlaine, Paul Marsan qui l'utilisait déjà pour signer ses photos au XIXe siècle. J'ai fait coup double, donc, et malgré moi !

        Je suis passeuse. Mes talents ici ne sont pas exposés, ce sont ceux des autres, n'oubliez pas. Je n'ai pas tout le temps que je voudrais pour faire ce blog aussi...

    3
    Alain Burckhardsmeye
    Dimanche 10 Janvier 2016 à 13:45

    Merci, transmettez, avec passion et courage, ça passe... que cela puisse durer longtemps.

    Alain B.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :