• N'insistez pas Stanislas

    Hors-sujet pour le plaisir seulement....

     

    Vidéo envoyée par rockbop boogie.
    Oh non! quelle audace, non! N'insistez pas Stanislas !
    Les Frères Jacques : Stanislas, 1961,
    avec Brigitte Bardot dans cette version.


    Stanislas
    (version audio seulement) par Les Frères Jacques:

    Paroles/Lyrics: Ricet Barrier.
    Musique/music : Bernard Lelou (1961)

       

    C'était en hiver et déjà tombait la nuit,
    Quand elle arriva, je lisais Paul Géraldy.
    Elle me dit : "bonjour", en soulevant sa voilette
    Et sur son nez fit voltiger sa houpette.
    Adorable sous les plumes de son chapeau,
    Elle frissonnait dans un manteau d'ocelot.
    Je me penchais pour baiser sa main opaline,
    Mais lorsque mes lèvres se firent plus câlines
    En soupirant, elle murmura d'une voix lasse :
    "Oh ! N'insistez pas Stanislas !"

    Je la fis asseoir sur mon beau divan chinois,
    Tout contre moi
    Mm, Mm !... sa peau de satin
    Mm, Mm, "copain, copain" !
    Elle avait gardé ses plumes et son chapeau
    Mais déboutonné le manteau d'ocelot.
    Mes yeux plongeaient dans ses yeux
    couleur d'ambre gris
    Elle protesta : "je suis affreuse aujourd'hui !
    "Oh non, oh non, quelle audace, non !
    "N'insistez pas Stanislas"

    D'une voix douce elle me fit une proposition :
    "Faisons, voulez-vous, une partie de Mah-jong !"
    Mais bientôt mon vieux coucou sonna quatre fois.
    Effarouchée, elle quitta le divan chinois.
    Elle remit en ordre ses plumes et son chapeau
    Et reboutonna le manteau d'ocelot
    En la suppliant je la repris par la taille.
    Elle se dégagea en me disant : " bye bye !"
    Seul comme un idiot je me suis vu dans la glace.
    N'insiste pas Stanislas

    Oh non ! N'insiste plus Stanislas !
                
    Oh ! N'insistez Panislas !
    (NDLR: il insiste et elle le menace depuis 100 ans avant J-C)


    Aphrodite et Pan (musée national archéologique d'Athènes).
         
                                                                                                   
    ©Chappel/Intersong Music Groupe France
    autres interprètes: Les Frères Jacques, Pauline Julien.
      Note: La version chantée par Les Frères Jacques est entièrement à la troisième personne (Quand elle arriva, il lisait...). -Note extraite de Youtube-


    Prolongements (si je puis dire !) :

    La mythologie grecque selon Ricet Barrier (auteur de la chanson).

    « Reconstructing Ancient Greek musicJournal d'un invisible avril - Odysseas Elytis (extraits-I) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Mars 2013 à 18:08
    Dornac

         Oh mais non, mais non, c'est très pudique, voyons !

    2
    Vendredi 29 Mars 2013 à 19:24
    Dornac

    ... (gestuelle à la Bardot).

    3
    Samedi 30 Mars 2013 à 18:04
    Dornac

    Allez, remets-toi ! (kleenex)

    4
    Pierre
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:49
    Pierre

    Délicieusement érotique et génial...encore mieux que dans mon souvenir...

    5
    Pierre
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:49
    Pierre

    aussi pudique que les sucettes à l'anis de France Gall! et puis...pudique et érotique ça va très bien ensemble non?

    6
    Pierre
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:49
    Pierre

    ???? j'ai revu récemment, en Grèce! des photos d'elle jeune. Elle était vraiment très très belle et drôle aussi. Et ce qu'elle est devenue...un crève-coeur!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :