• Yannis Ritsos : Où s'est-il envolé ? * Πού πέταξε τ΄αγόρι μου

    Yannis Ritsos : Où mon fils est-il parti ? * Πού πέταξε τ΄αγόρι μου

     

    Ce poème, écrit en 1960 fait partie du recueil Épitaphe mis en musique par Mikis Theodorakis.
        

    Πού πέταξε τ’ αγόρι μου

    Γιε μου, σπλάχνο των σπλάχνων μου
    καρδούλα της καρδιάς μου
    πουλάκι της φτωχιάς αυλής
    ανθέ της ερημιάς μου.

    Πού πέταξε τ’ αγόρι μου
    πού πήγε, πού μ’ αφήνει.
    Χωρίς πουλάκι το κλουβί
    χωρίς νερό η κρήνη.

    Πώς κλείσαν τα ματάκια σου
    και δε θωρείς που κλαίω
    και δε σαλεύεις δε γρικάς
    τα που πικρά σου λέω.

     

    Où s’est-il envolé ?

    Mon fils, entraille de mes entrailles, cœur de mon cœur,
    oiseau de l’humble cour, de mon désert la fleur,
    Où s’est-il envolé, où suis-je avec ma peine ?
    Plus d’oiseau dans la cage, plus d’eau dans la fontaine.

    Tu as fermé tes yeux ? Tu ne vois pas ta mère,
    ne bouges pas, et n’entends pas ma plainte amère ?

     

     

    Traduction de Michel Volkovitch *

     

     En tête d'article, une gravure de Tassos :  Composition avec mère et enfant (1963)
    Τάσσος : Σύνθεση με μάνα και παιδί                

     

    Dans la vidéo suivante, c'est Stavros Xarchakos qui dirige l'orchestre sur une musique de Mikis Theodorakis et une interprétation de Maria Soultatou :

     


    Vidéo : DjukiNew1957
     

     

    Une interprétation de Grigoris Bithikotsis, très différente, plus rébète que classique :

     

     
    Vidéo : 23billis

     

    Il existe encore bien d'autres interprétations mais je vous en propose une dernière, celle de Nena Venetsanou :

     


    Vidéo : zena61

    Avec des extraits du film "Les Troyennes" de M. Cacoyannis

     

    Liens/ Links

    * Autre traduction disponible : Guy Wagner

    Épitaphe : texte grec en entier

    Épitaphe : texte traduit par Michel Volkovitch (en entier)

    Autre extrait d’Épitaphe sur ce blog : Un jour en mais tu es parti (Μέρα Μαγιού μου μίσεψες)

    Biographie de Ritsos (Guy Wagner sur le site de M. Theodorakis)
    http://www.ypsilonediteur.com
    Biographie de Yannis Ritsos sur projethomere.com
    Biographie en grec
    Autres poèmes de Yannis Ritsos traduits (par Guy Wagner sur le site de Mikis Theodorakis)
    http://www.universalis.fr

    http://www.aujourdhui-poeme.fr

    Autres poèmes de Yannis Ritsos sur ce blog : Yannis Ritsos

    « La ville de Naoussa (en Macédoine) * Νάουσα (Ημαθίας)Andreas Embirikos : Nuée * Νεφέλη »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Juin à 20:21
    2
    peripatitis
    Mardi 27 Juin à 00:21

    Suivre votre lien vers le concert d'hommage national à Mikis Théodorakis (et en son émouvante présence) du 19 Juin au stade panathénaïque, (το καλλιμάρμαρο στάδιο) avec mille choristes, m'a conduit par ricochet vers ceci que je ne connaissais pas: un spectacle donné en septembre 2013 sur l'île maudite de Makronissos, devenue lieu de mémoire. 

    Les micros HF étaient probablement indispensables, avec un spectacle en plein air dans un espace qui ne doit pas avoir un excellente acoustique. Il ne faut pas s'arrêter à cet aspect qui fait un peu trop penser aux comédies musicales de boulevard. 

    Le spectacle retrace les étapes de la vie de Théodorakis, il est ponctué par des interprétations plutôt satisfaisantes de ses nombreuses oeuvres, pas nécessairement dans l'ordre chronologique de leur production, mais mises en contexte historique. 

    Et comme d'habitude, on voit le public chanter à l'unisson ce répertoire, patrimoine définitif du peuple grec.

    https://www.youtube.com/watch?v=M1mBvhHS-zE

    C'est certain, Mikis, nous allons bientôt le perdre, et c'est un crève-coeur...

    https://www.youtube.com/watch?v=m2xPU0nkw4Q

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :