• Irène Papas : Infinity (mélodie érotique,1972)

    named-film-still26.jpg

     Elle a osé. Avec le groupe Aphrodite's child, l'actrice Irène Pappas a donné sa voix à des mélopées érotiques. Mais attendez, c'est du rock progressif ! et même expérimental... grec, en plus!

    Elle entonne des « I was, I am, I am to come, I was » (in englisss « je vais jouir ») très expressifs. Les paroles sont de Kostas Ferris (le réalisateur de Rébétiko) et la musique de Vangelis. Ces paroles sont l'inversion de celles de la représentation du Bien dans l'Apocalypse de Jean (« Who was, is, is to come») reprises en remplaçant la troisième personne par la première personne (passage du  «  il » au «  je »).

    La conception de l'album 666 (le chiffre de la bêêête) dont fait partie cette ode à Aphrodite (comment l'appeler?), reposait sur l'argument d'une inspiration issue du livre des Révélations (Apocalypse de Jean).

    La plaisanterie n'a pas plu, paraît-il. 1972 en Grèce, c'est encore la dictature des colonels. On a accusé Irène Papas et le groupe Aphrodite's child ( joli nom, non?) d'être sacrilège. Même la maison de disque (Polydor) a été choquée et a demandé à Vangelis de retirer ce morceau. Il a refusé.

    Le groupe était composé du batteur Loukas Sideras, de Vangelis Odysseo Papathanassiou (Vangelis) et d'Artemios Ventouris Roussos (Demis Roussos). On peut se demander si ce n'était que de l'humour puisque Vangelis et Demis Roussos ont  par la suite endossé un style ésotérico-mégalo très «  gourou de secte »hérité des mouvements hippie et psychédélique. Certains considèrent que l'album 666 est une relecture « plus intelligente » des Evangiles. En tout cas, l'idée était audacieuse.

     

    Merci à alebulela pour cette video

     

    aphrodite-schild.jpg Aphrodite's child : Loukas Sideras, Demis Roussos, Vangelis

     

    Photos :  internet (photo en tête d'article extraite du film Un posto ideale per uccidere -meurtre par interim de Umberto Lenzi, 1971).

     

    Liens / Links :

    Irène Pappas - Ειρήνη Παππά (Wikipedia)

    L'album 666 (un très bon album rock)

    Vangelis et Irène Papas ont réalisé ensemble un autre bel album où Irène Papas chante en grec: Odes (1979).
          deux extraits : Le Fleuve et Neranzoula (Le petit oranger).

    Article sur ∞Infinity

    Wikipedia in english

    Notes in english (youtube, album)

    Site consacré à Vangelis (in english) avec de nombreux liens vers ses albums.

     

    « Constantin Cavafis : Gris * ΓκρίζαKostas Karyotakis : Soir *Βράδυ »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Pascal
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:43
    Pascal

    Irène Pappas et V. Papathanassiou ont aussi en plus de "Odes"(qui est à mon sens une grande chose, la version qu'ils donnent des Quarante palikares est magnifique) et à peu près dans la même veine produit un disque intitulé "Rhapsodies", pas mal non plus...

     

    2
    Lundi 20 Décembre 2010 à 11:19
    Dornac

    Oui, j'ai indiqué des extraits d'Odes en liens, je pense qu'on peut facilement retrouver le deuxième album à partir de celui-là sur youtube.

    1
    Samedi 16 Octobre 2010 à 11:55
    Dornac

    Réponse (savoureuse) de Colette Renard : Les nuits d'une demoiselle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :