• Lara Fabian chez les Grecs (2) * Μη τον ρωτάς τον ουρανό

    Lara-Fabian-Mario-Frangoulis.png

     

    Une francophone sans origine grecque chantant en grec, ce n'est pas fréquent. A l'occasion d'un festival de musique internationale à Athènes en 2008 (1st Athens Arena International Music Festival), Lara Fabian a chanté aux côtés de Mario Frangoulis une chanson de Manos Hadjidakis, en anglais, certes, mais aussi en grec, Μη τον ρωτάς τον ουρανό (Ne le demande pas au ciel - All alone I am in english) :

     

     

    Les paroles en grec sont de Yannis Ioannidis et Panayotis Kokonidis, la musique de Manos Hadjidakis qui est l'un des plus grands compositeurs grecs du XXesiècle.

     

    C'était également un tube de Brenda Lee.

     

    Links/ Liens

    Manos Hadjidakis

    Manos Hadjidakis : Μη τον ρωτάς τον ουρανό * All alone am I

    Lara Fabian

    Lara Fabian chez les Grecs (1) - sur ce blog
     

    « Elections régionales en Grèce remportées par la gaucheYannis Ritsos: Le cirque fermé »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    3
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 21:40
    lizagrèce

    Moi non plus je ne sais pas je ne vais pas les voir ...

    2
    Vendredi 26 Novembre 2010 à 14:28
    Dornac

    Hahahahaha !!!

    Moi non plus ! Mais c'est la seule francophone (sans origine grecque) que je connaisse qui ait fait un petit effort en allant chanter en Grèce et en grec.

    Alors chiche aux autres de faire la même chose ! Chiche d'aller chanter en Grèce pour soutenir les Grecs à plein poumon !

    Je ne sais pas si les chanteurs anglo-saxons qui font des concerts en Grèce disent un mot gentil à leur public grec en faisant référence à la crise. Je ne pense pas. Monde pourri d'égoïstes et de gens sans tête.

    Je me souviens quand j'étais en Finlande il y a 17 ans, la radio finlandaise avait diffusé (presque du matraquage m'avait-on dit) Etienne Daho un peu avant son arrivée. En quelques semaines, il s'était constitué une armée de fans en Finlande. Au moment où j'y étais, on m'a invitée pour voir son concert : la sono était très médiocre, mais les Finlandais étaient aux anges, dansant sur les tables, ce qui était inhabituel selon les personnes qui m'accompagnaient. Tout cela pour dire que le prétexte d'être inconnu en Grèce ne tiendrait pas. C'est plutôt l'inverse je crois : c'est parce que les artistes viennent qu'ils deviennent connus.

    1
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 22:06
    lizagrèce

    Je n'aime pas Lara Fabian ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :