• O. Elytis & C. Baudelaire : Les Chats *Τα γάτια

      Odysseus Elytis (1911-1996) : Ta gatia

    (cats- les chats) in Τα ρω του έρωτα (1972)
    Ta ro tou erota (Le R dEros [le Rrrrhonron ?] / The Rhos of Eros)

     

    ΤΑ ΓΑΤΙΑ

     

    Χάιντε-χα δυο παλιογατιά

       χάιντε-χα πάνε για καβγά

    Χάιντε-χα μ' αγριοκοιτάνε

       χάιντε-χα κι όλο με φυσάνε

     

    Ψουτ τους κάνω και σταματούν

       την ουρά τους μόνο κουνούν

    Φουφ τους κάνω και φουφουλιάζω

       βγάζω νύχι και καμπουριάζω

     

    Χάιντε-χα και σας έφαγα

       χάιντε-χα ενιαούρισα

    Χάιντε-χα το τοιχίο πηδάμε

       χάιντε-χα και τρεχοκοπάμε

     

    Τα στριμώχνω σε μια γωνιά

       μου πατάνε μια δαγκωνιά

    Τη μικρή την ξεμοναχιάζω

       μες στα δυο μου πόδια τη βάζω

     

    Χάιντε-χα τι γλυκιά βραδιά

       χάιντε-χα που 'ν' εδώ ψηλά

    Χάιντε-χα βγήκε το φεγγάρι

       χάιντε-χα κι έχουμε Γενάρη.




















                     
     

    THE CATS

     

    Hey ho two mangy alley cats

       hey ho off for their evening spats

    Hey ho all wild and fiercely staring

       hey ho all hissing spitting glaring

     

    Psst I say and they stop to watch

       only their tails jerk and twitch

    Shoo I say fluffed for attack

       I flash my claws and arch my back

     

    Hey ho I yowl and meow

       hey ho there guys I’ve got you now

    Hey ho and then we jumped the wall

       hey ho and so we scrammed and all

     

    I corner them in a tight spot

       and get bitten quick as a shot

    I single out the little one

       and keep her ‘tween my paws for fun

     

    Hey ho my what a lovely night

       hey ho how nice up on this height

    Hey ho the moon shines bright and clear

       hey ho and January’s here.
          Translated by Jeffrey Carson and Nikos Sarris in Collected poems of Odysseus Elytis, p.637.
                                                                   

      Je ne connais pas de traduction française du recueil, si vous en connaissez, merci de m'informer (cliquez "contact" en bas de cette page).

    Odysseas Elytis sur ce blog

     

    Charles Baudelaire (1821-1867) : Les chats

    in Les Fleurs du Mal (Flowers of Evil) :

    Les chats

     

    Les amoureux fervents et les savants austères

    Aiment également, dans leur mûre saison,

    Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
    Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires. 

     

    Amis de la science et de la volupté,

    Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres;

    L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,

    S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

     

    Ils prennent en songeant les nobles attitudes

    Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,

    Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin;

     

    Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,

    Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,

    Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.
     

    The Cats

     

    Fervent lovers and austere scholars

    Both love equally, in their mature season,

    Powerful and gentle cats, the pride of the household,

    Who, like the former, are easily chilled and, like the latter, sedentary.

     

    Friends of science and fleshly delights,

    They seek silence and the horror of the shadows;

    Erebus would have made them his funereal chargers,

    If they could have bowed their pride to servitude.

     

    When dreaming they strike the noble poses

    Of great sphinxes stretched out in the depths of solitude,

    Who seem to slumber in a dream without end;

     

    Their fecund loins are full of magical sparks,

    And bits of gold, like a fine sand,

    Sparkle faintly like stars in their mystical eyes.
        
    Translation by Cat Nilan on piranesia.net .
         

    Le chat se dit γάτα (gata- et gatia au pluriel) ou γάτο (gato) en grec moderne, comme en italien gatto (gatti au pluriel).

    Evitez donc de dire devant les Grecs et les Italiens que vous aimez manger du gateau.

    Les chats italiens sont musiciens :

    Questo gatto è un genio (ce chat est un génie) :

     


    video : planetmoon81 (grazie!)

        (C'est du  dodécaphonisme).

     

    Rossini a même composé pour eux cet opéra :

     

    avec Esther Dubossaraky
    Video :  estherica5 ( תודה - toda )

     

     

    Les chats grecs sont esthètes, ils se placent toujours exactement au bon endroit.

    Faisons un petit tour sur quelques sites grecs où je les ai rencontrés (photos personnelles) :

     

             Athènes :


    Le Parthénon

     

                    Quartier d'Anafiotika :

     

    Chatnuit2.JPG

     

    Chatnui.JPG

     

    Chat-cache3.JPG
    cache-cache...

             Delphes, la Tholos:

     

     

             Mykonos

     

     

             Santorin (Ioa) :

     

             Hydra :  

    Chat-Hydra.JPG

     

             Castoria :

    castoriacat

     Un chat qui a noblement
    attendu que je prenne la photo.

     

             Thessalonique :

     

     

     

             Kavala :


    Devant l'Imaret

     


    Le scooter, c'est un peu comme le cheval : quand on vient d'en faire,
    on garde encore  les pattes entrouvertes.

     


     

     

             Rhodes :

     

    Chat Rhodes

     

    Chat Rhodes 1

     

    Chat Rhodes 2

     

    Chat Rhodes 3Fais-moi une place

     

    Chat Rhodes 4Un chat persan sur les tombes turques de la ville grecque

     

    Chat-Rhodes-5.JPG

     

    Chat-Rhodes-6.JPG

     

    Chat-Rhodes7.JPG

     

             Monemvassia :

    Chat Monemvassia
    Mon guide dans la ville ancienne

     

    Enfin, les chats grecs sont finalement (et contrairement à ce que dit O. Elytis) très pacifiques, comme en témoigne cette video :

     


    Video : yaplaka (ευχαριστώ)

     

    Si cet article comporte des erreurs, merci de me le faire savoir dans vos commentaires ou en cliquant sur contact (également en bas de page). Merci.

     

    Photos personnelles


    Liens / links

    Baudelaire sur ce blog :
           L'Albatros (chanté par Malamas et Lizeta Kalimeri)

           Les Litanies de Satan et L'Héautontimoroumenos chantés par Diamanda Galas
           Baudelaire : Spleen chanté en grec (Pyx Lax)

    Biographie d'Odysseas Elytis :

            Sur Esprits nomades
            Wikipedia

    Deux étranges amis (un hamster, un chat, une fraise entre les deux : photos)

    > Suite de la rubrique Elytis de ce blog >>Journal d'un invisible avril (IV) 

     

    « Intermède : Komboloi * ΚομπολόιSouchon... un peu d'oxygène. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Juin 2009 à 17:50
    Dornac
    De fils en aiguilles, les entrechats me rappellent un chat-pitre de l'histoire du cinéma : Charlot dans la danse des petits pains de La Ruée vers l'Or. ;)

    Photobucket
    2
    yonks
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:48
    yonks
    hey, j'ai déjas chanté cette chançon de rossini!
    3
    morback
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:48
    morback
    Bonjour Yonks,
    Ha je chanterais bien avec toi un petit air chatoyant !
    4
    yomks
    Jeudi 18 Avril 2013 à 09:48
    yomks
    ....et faire quelques entrechats
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :